[OMF] Phanteks Enthoo Evolv ATX Tempered Glass

4
2277

27Par le passé, nous avions eu la chance de tester les Enthoo Evolv ITX et Enthoo Evolv. Cette fois-ci, nous terminons avec la gamme Evolv de chez Phanteks avec le Enthoo Evolv ATX mais dans sa version Tempered Glass.

Ainsi, nous nous sommes procuré un exemplaire de ce boîtier. Notre modèle en question est de couleur noire (satin black) mais sachez que cette référence est aussi déclinée en :

  • Galaxy Silver
  • Anthracite Grey

Histoire de plaire à tout le monde !

 

Sommaire :

  1. Extérieur
  2. Intérieur
  3. Installation
  4. Test
  5. Conclusion

Extérieur

Nous allons commencer ce test par les dimensions et le poids. N’a-t-il pas l’air gros notre Enthoo Evolv ATX ?

Pour ce qui est des dimensions, notre boîtier mesure alors 235 mm de largeur, 495 mm de profondeur et 510 mm de haut. Comme nous pouvons le voir, l’Enthoo Evolv ATX n’est pas petit ni vraiment léger, puisque son poids total culmine à 10.2 kg à vide. Ici, nous pouvons remercier les deux panneaux latéraux en verre trempé.

Avec ces mensurations, notre exemplaire de test se permet d’afficher une compatibilité avec les cartes mères au format :

  • E-ATX (jusqu’à 264 mm de large)
  • ATX
  • Micro-ATX
  • Mini-ITX

Question design, ce modèle s’inspire directement des autres modèles de la série. Nous retrouvons alors une façade similaire en forme « C ». D’ailleurs, cette façade est plutôt épurée, hormis une petite fente pour laisser entrevoir la lumière de la diode cachée derrière, il n’y a pas grand-chose. Cependant, pour laisser respirer la ventilation, nous avons deux stries latérales.

Concernant le panneau de contrôle, afin de ne pas perturber l’harmonie, celui-ci est masqué par une petite trappe. Derrière cette dernière, nous observons :

  • Deux ports USB 3.0
  • Les prises casque et micro
  • Un bouton de gestion pour des LED (optionnelles)

Enfin, le bouton d’allumage se situe sur le dessus du boîtier. Comme nous pouvons le voir, le panneau de contrôle ne propose rien d’extravagant.

Phanteks Enthoo Evolv ATX Tempered GlassSous le boîtier maintenant. L’Enthoo Evolv ATX propose ici deux larges pieds. Ces derniers disposent de petits patins en caoutchouc. Ici, une fois le boîtier posé sur le sol, celui-ci ne bougera pas. En effet, ces fameux patins accrochent très bien !

De même, au niveau de l’alimentation, nous pouvons constater la présence d’un filtre à poussière amovible. Au moins, notre bloc ne se salira pas trop vite !

Phanteks Enthoo Evolv ATX Tempered GlassÀ l’arrière, nous avons une organisation classique. Effectivement, comme une majorité de boîtiers, nous aurons (de haut en bas)

  • L’emplacement I/O shield de la carte mère
  • Un ventilateur juste en face
  • Les slots d’extentions
  • L’emplacement de l’alimentation

Enfin, nous terminons la présentation extérieure de l’Enthoo Evolv par le dessus du boîtier. À ce niveau, il n’y a pas grand-chose à dire et pour cause, il n’y a quasiment rien. Ah si, nous avons bien le bouton de mise sous tension ainsi que de petites grilles d’aérations présentes sur les bords biseautés. De même, derrière celles-ci, nous avons petit mesh faisant office de filtre à poussière.

Dans un premier temps, nous pouvons vous dire que le boîtier présente très bien et nous sommes dans la pure lignée des Enthoo Evolv. Effectivement, cette version ATX reprend trait pour trait le design des modèles plus petits. De même, nous retrouvons une excellente finition avec de belles vitres en verre trempé. Pour l’instant, que du plus. Voyons si l’intérieur viendra perturber notre enthousiasme ou pas. Pour ça, rendez-vous page suivante.

page suivante

4 COMMENTAIRES

T'en penses quoi ?