AMD courtise les développeurs

0
852

Alors que nous sommes en plein milieu de la SC15, conférence annuelle réunissant les acteurs du monde du HPC (High Performance Computing), AMD a décidé de marquer le coup en faisant une annonce qui ne passe clairement pas inaperçue.

Le projet Boltzmann annoncé consiste en trois outils développés par AMD afin d’attirer et de faciliter le travail des développeurs. Le premier outil est un compilateur permettant d’écrire les programmes à destination du HPC en C++ (langage de programmation très répandu en informatique). La volonté affichée ici est de simplifier le codage multicœur autant côté CPU que GPU.

AMD SC15 2

Le deuxième outil est un driver à destination de Linux associé à un HSA runtime. L’objectif reste le même : faciliter la vie des développeurs tout en se concentrant cette fois sur les attentes du monde linuxien. Les améliorations porteront sur :

  • la répartition à faible latence des calculs
  • le transfert de données via PCI-e
  • le GPU en peer-to-peer
  • l’allocation mémoire (Large Single Memory Allocation)
  • l’écriture et la lecture à distance de l’interface InfiniBand connecté à la mémoire du GPU
    (pour savoir ce qu’est l’InfiniBand, cliquez ici)

Troisième et dernier outil mis en place par AMD, une interface de calcul hétérogène traduisant le code CUDA de nVidia afin de pouvoir le faire fonctionner sur du hardware rouge. Dans les faits, 90% du code CUDA est directement convertible en C++. Seuls les 10% restants nécessitent une intervention manuelle.

Des démonstrations sont réalisées pendant la conférence et ne font état jusqu’ici d’aucun impact négatif sur les performances des applications CUDA lancées sur du hardware AMD.

AMD SC15 1

En clair, non seulement AMD facilite l’accès au codage multicœurs sur tous les terrains, mais se permet en plus de tâter le terrain pour aller piquer directement dans l’assiette de nVidia. Y a pas à dire, c’est culotté !
Mesdames, Messieurs, il est l’heure de sortir le pop-corn. Cela nous étonnerait que nVidia reste sans rien faire…

Poster un Commentaire

  Subscribe  
Me notifier des