Matisse et Starship : du CPU en Zen2 avec 48 cœurs / 96 threads !

0
1690

Durant un court laps de temps, le changelog de HWInfo affichait une petite information très intéressante. Effectivement, le changelog en question évoquait Matisse et Starship, deux prochains CPU en Zen2. Leur particularité ? L’un embarque un nombre considérable de cœurs, l’autre prend la relève en AM4 !

Starship & Matisse, la relève en Zen2 avec beaucoup de cœurs !

AMD Starship & MatisseD’après la roadmap officielle d’AMD, en 2019 on verra arriver les CPU basés sous l’architecture Zen2. C’est avec cette dernière que les performances grimperont significativement. Les rouges ayant prévu d’améliorer l’IPC et les fréquences de fonctionnement.

Au niveau de la lithographie, si tout se passe comme sur des roulettes, les CPU seront gravés en 7 nm. Les rouges ont prévu de passer le 10 nm à la trappe si l’on en croit ce qui est dit par nos confrères.

Bref, tout ça pour dire que dans un récent changelog de HWInfo on apercevait cette ligne :

« Enhanced support of AMD Starship, Matisse and Radeon RX Vega M.« 

Dans les grandes lignes, avec Matisse, on retrouve du CPU RyZen qui bénéficie de cœurs Zen2. Comme la génération actuelle, Matisse prendra place sur le socket AM4 qui est conçu pour traverser les âges.

De l’autre côté, nous avons Starship, la nouvelle génération de CPU serveur, l’équivalent d’Epyc actuellement. La série serveur offrira aussi des cœurs Zen2 mais en nombre élevé. Si l’on se réfère au titre de Wccftech, on montera jusqu’à 48 cœurs et 96 thread ! Oui, c’est énorme. L’objectif est de rivaliser avec les Xeon Phi d’Intel.

Au niveau de l’agencement interne, comment ça se passerait ? Difficile à dire. Néanmoins, tel que nous voyons les choses, AMD pourrait opter pour quatre dies de 12 cœurs chacun (imaginez la taille du CPU autrement). A l’intérieur, les cœurs seraient toujours organisés en CCX, mais ils seront répartis soit en trois CCX de 4 cœurs, soit en deux CCX de 6 cœurs.

A notre sens, c’est la démarche la plus logique, car passer à 6 die obligeraient à les relier en mode matrice, et non plus en graphe complet, et donc engendrerait une perte de performances.

Mais pour quand ?

AMD Matisse roadmap

Nous vous le disions précédemment la roadmap d’AMD indique un lancement pour 2019. Cependant, HWInfo mentionnait un support amélioré pour Starship et Matisse. Pour rappel, le logiciel se base sur l’ID de la machine qui est envoyé avant le lancement aux développeurs. Ainsi, les devs disposant déjà des ID de M & S, on peut en déduire que le travail sur l’architecture avance bien.

Néanmoins, si l’architecture est au point, il faut que le 7 nm le soit aussi. Et c’est là que ça coince, puisque l’arrivée des premières puces en 7 nm est estimée pour 2019.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de