Un AMD RyZen 7 2000 benché, Pinnacle Ridge dépote !

0
1066

Les prochains CPU AMD Pinnacle Ridge sont attendus pour le mois d’Avril. Petit à petit, des benchs fleurissent ici et là. Ce coup-ci, un mystérieux RyZen 7 2000 a été testé sur Cinebench, 3DMark Firestrike et SiSoftware Sandra.

Un mystérieux RyZen 7 2000 benché !

AMD RyZen 7 2000 + ASRock X370 Gaming ITX AC

Au programme, nous retrouvons un mystérieux CPU RyZen 7 2000. Le tout affiche ici une fréquence de 3.7 GHz de base avec un boost à 4.35 GHz. Bref, par rapport à la génération précédent, nous avons là un joli gain en fréquence. On peut remercier le saut générationnel, le XFR 2.0, etc. Notez que les CPU ne sont pas encore sortis, ces valeurs sont donc susceptibles de varier.

Côté bench, les résultats proviennent ici de chez HWBattle. Pour les tests, le CPU prenait place sur une ASRock X370 Gaming ITX/AC. Rappelons que ASRock lançait il y a peu une MAJ bios pour le support des RyZen 2000 Pinnacle Ridge et Raven Ridge.

Les benchs : 

On commence avec un petit tour côté AIDA64 qui mesure les différentes latences mémoire. Ici, par rapport à un RyZen 7 1700X, on s’aperçoit qu’AMD parvient à réduire ses valeurs. Si au niveau du cache L1 il n’y a pas de changement, c’est au niveau des Cache L2, L3 et de la RAM que la situation s’améliore.

Finalement, qui dit diminution des latences, dit aussi meilleurs accès au niveau de la mémoire. Potentiellement, cela peut se traduire par un gain au niveau des requêtes inter-CCX. Donc, pour la faire courte, amélioration de l’IPC grâce à de la cache plus véloce !

Concrètement, qu’est-ce que ça donne en bench ? Eh bien, clairement, il y a du mieux. Face à un RyZen 7 1700X (on suppose que le mystérieux CPU soit un RyZen 7 2700X), on observe des gains de 12% sur FireStrike et 15% sur FireStrike Ultra.
Concernant Cinebench, on obtient une amélioration du score multi-thead de 20% contre 16% en single thread.
Enfin, sur SiSoftware, HWBattle relève des gains de 12% et 40% ce qui n’est pas rien. Notre avis, c’est que le logiciel doit apprécier la réduction de la latence au niveau des caches et de la RAM.

Bref, face au RyZen 7 1700X, ce CPU offre une hausse des fréquences de l’ordre de 9% de base et 11.5% en boost. Néanmoins, ceci se traduit par un gain de perf de l’ordre de 15%. Une jolie amélioration en ayant simplement augmenté la fréquence et jouer avec les latences mémoires. Enfin, il ne reste plus qu’à espérer que la partie gaming soit aussi concernée par ces gains.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de