CanardPC teste (Ry)Zen et Kaby Lake

9
5338

CanardPC Hardware est un magasine français indépendant, spécialisé dans le Hardware. Leur dernier numéro, sorti il y a quelques jours, a fait le tour du monde (littérallement) car il propose des informations que l’on ne trouve pour le moment nul part ailleurs : les premiers tests officiels de Ryzen et de Kaby Lake.

Nous nous sommes procuré un exemplaire de ce magasine. Nous n’allons pas vous montrer ce qu’il contient, pour des raisons évidentes de droit d’auteur, cependant nous allons analyser leurs résultats.

Kaby Lake, Ryzen, Intel à la dérive

(Ry)Zen :

L’information principale de ce numéro, celle à l’origine du buzz mondial, est le test en avant première de Zen. CPC s’est pour cela procuré un processeur de pré-série en Stepping A0. Comme ils l’ont eux-même bien précisé, ce processeur peut par conséquent s’avérer quelques pourcents moins rapides que les vrais processeurs Zen qui sortiront. Leur processeur testé est un 8C/16T qui tourne à 3.15 GHz en fréquence de base et 3.5 GHz en fréquence Boost maximale sur un coeur. Si vous avez bien suivi l’actualité sur Zen, et notamment leur conférence, vous savez que le CPU Zen présenté tourne quant à lui à 3.4 GHz en fréquence de base et une fréquence Boost inconnue, un écart de 8 % donc.

En applicatif, leur CPU Zen de pré-série obtient 69 % de performances de plus que le i5 6600K, 23 % de plus que le i7 6700K, 11 % de plus que le 6800K. Il reste derrière le 6900K malheureusement, de 13 %.

En jeux, domaine où la fréquence est primordiale, le Ryzen obtient 8 % de moins que le 6800K, 9.5 % de moins que le i7 6900K. Le i7 6700K reste largement en tête donc, avantagé par le fait de n’être « que » un Quadcore. Le CPU Zen se retrouve grosso-modo entre un i5 6500 et un i5 6600K. Pas mal du tout donc, pour un processeur dont la fréquence est inférieure aux processeurs qui seront commercialisés. Les benchs ont été effectués en 1080p sur une GTX 980 Ti. Rappelons que dans les définitions supérieures, les écarts entre CPU s’amenuisent, comme nous l’avons vu dans notre dossier sur le CPU Limited.

En termes de consommation électrique, le processeur testé se situe entre un i7 6800K et un i7 6900K. Ceci est en parfait accord avec ses performances en applicatif. Les processeurs LGA 1150 et LGA 1151 sont par contre plus économe car quad core uniquement.

En clair, ce sont les performances minimales que possèdera le flagship AMD Zen. Elle seront normalement supérieures d’à peu près 5-7 %, grâce à sa fréquence plus élevée. Une inconnue reste : le prix. Nous n’avons que des rumeurs sous la main pour le moment. Il est estimé que le processeur serait vendu entre $300 et $500, ce qui en ferait un rapport perf/prix incroyable pour de l’applicatif haut de gamme. Pour les jeux, il faudra attendre les modèles quad core, qui auront normalement une fréquence de fonctionnement plus élevées. Cela leur permettrait de passer devant leurs grands frères ayant 8 coeurs, comme c’est le cas actuellement chez Intel.

CPC estime que l’état d’avancement actuel de Zen, combiné à la grande difficulté de trouver des modèles de pré-série ou des cartes mères AM4, indique une date de sortie pour au mieux pour février.

En plus de tout cela, l’architecture Ryzen est très détaillée sur le plan technique dans ce numéro. Son organisation interne et toutes les améliorations sont ici expliquées.

Kaby Lake :

CPC a également testé des processeurs Kaby Lake, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont déçus. Ce sont des processeurs Skylake avec quelques MHz en plus. NI plus ni moins. UN peu comme Haswel-Refresh l’était pour Haswell. A la différence près qu’Intel a créé cette fois-ci de toute pièces une « nouvelle » génération. Donc, à part les 200 MHz gagnés en moyenne (et la consommation en hausse qui va avec), et une capacité d’OC légèrement supérieure, ces Kaby Lake semblent avoir un intérêt relativement faible… hormis une nouvelle bienvenue.

Les Pentium Kaby Lake, auront, contrairement aux Pentium Skylake, l’Hyperthread d’activé comme les Core i3. Cela leur permettra d’avoir 4 coeurs virtuels, et donc de lancer certains jeux qui refusaient de se lancer avec moins de 4 threads, et d’avoir des performances s’approchant des Core i3. Une très bonne nouvelle donc !

Intel, un géant à la dérive :

Vous avez sans doute remarqué que leur première page portait ce titre. En effet, ils expliquent les évolutions d’Intel d’un point de vue managérial. L’accent est mis sur Brizn Krzanich, l’actuel CEO d’Intel. On apprend des choses intéressantes sur la fuite des cerveaux qui sévit chez Intel, et sur le mécontentement grandissant. Bref, il semblerait que la légende urbaine qui consistait à croire que Intel en gardait sous le coude pour ménager AMD soit complètement infondée. Skylake/Kaby Lake semble être le mieux qu’il puissent proposer actuellement. Il vaut mieux donc oublier « l’architecture miracle » qui va relancer la course aux performances. Par contre, il est probable qu’une guerre des prix se joue avec AMD, ce qui serait une bonne nouvelle.

En petit bonus, vous aurez le droit aux IPC de toutes les architectures Intel depuis Cedar Mill (Pentium D). Essayez de deviner quelles architectures ont apporté le gain d’IPC le plus important par rapport à la précédente. Ca vous fera un petit quizz.

N’hésitez pas à acheter ce numéro de CPC Hardware pour de plus amples détails sur ce que nous venons d’évoquer. Vous le trouverez dans les bureaux de tabac.

9
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
fabrsthib74brice mourierZanPaCTojay Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
fabrs
Invité
fabrs

il y a un test binaire sur la page 10 du magasine:010110100110010101101110010011110100001101000000010000010110100101110010001111010011010101000111
je vous laisse découvrir le message caché avec ce convertisseur binaire
http://www.supportduweb.com/convertisseur-textes-binaire-code-ascii-numerique-ordinateur-secret-encoder-text-binary-chiffrer.html

thib74
Membre
thib74

Je vais essayer merci mec

thib74
Membre
thib74

Très intéressant, mais tant que c’est pas officiellement sortie, il faut faire attention

ZanPaCTo
Invité
ZanPaCTo

J’ai rien compris, le CPU AMD est 69% plus élevé qu’un i5 6600K en applicatif, et 8% moins perf qu’un i7 6700, et vous dîtes qu’il se retrouve grosso modo entre le i5 6500 et 6600 ?? Il est plutôt comparable à un i7 6700 non ? Même pour le prix, s’il est comparable à un i5 pour 300 dollars, alors ça en vaut pas la peine, un i5 6500 c’est 220€…

brice mourier
Invité

Non ta melangé les bench
il est 69% plus fort quun 6600k et 23% 6700k en applicatif car il a plus de coeur
Pour les jeu video il est derriere le 6700k a cause de sa faible frequence
Mais en gros cest pas LE cpu pour le gaming

jay
Invité
jay

« magasine  » 0o

davideneco
Membre
davideneco

Faut attendre de vrai test ( a la fin du nda avec des puce commercial)
Car la sa reflètent rien du tout , si c’est une puce test : Elle est pas optimiser a fond , elle a pas c’est frequence de base et boost , et comme c’est une puce test elle a encore le bug qui reduit de moitier les perf

joverclock
Invité
joverclock

Très bonne article :)
Par contre vous n’avez pas voulu dire I5 ici ? « et d’avoir des performances s’approchant des Core i3. Une très bonne nouvelle donc ! »