Test : Cougar Attack X3 RGB 2016

0
2878

Test :

Pour ce test du COUGAR ATTACK X3 RGB, nous avons mis ses compétences en pratique d’abord en jeu et enfin en bureautique, parce que gamers que nous sommes, il nous arrive quand même d’écrire… !

Nous avons donc testé ce clavier sur quelques jeux. Quel a donc été notre ressenti ?

Déjà, il est intéressant de parler du combo touche « FN » + « Windows » (FN + LOCK) qui permet de bloquer le retour bureau comme bon vous semble. Beaucoup de claviers gamers en sont maintenant pourvus et le ATTACK X3 RGB de COUGAR ne déroge pas à la règle.

Durant nos parties de jeux, le clavier de COUGAR a tenu ses promesses de clavier estampillé « gaming ». En effet, il est prévu pour et ça ce ressent. Ensuite, toutes ces petites possibilités comme la fréquence de 1000 Hz pour un taux de réactivité de 1ms est nettement un gros plus ! Nous retrouvons aussi le N-Key Rollover (« FN » + « Arrêt » ou « FN » + « Pause ») dont nous avons parlé lors de la partie « logiciel » de ce test. Ces boutons permettent au clavier de ne pas se bloquer lors de combinaisons de touches supérieures à 6.

Cougar-Attack-X3-RGB-(5)Ensuite, au niveau du clavier lui-même. La sensation de haut de gamme est présente avec son aluminium brossé. Les ajustements entre le plastique et l’aluminium sont de qualité. Effectivement, nous ne retrouvons pas d’écarts entre les deux qui pourraient venir gâcher la qualité globale du produit. Le logo quant à lui est directement incrusté dans le plastique, il n’est pas en relief comme on peut parfois trouver sur d’autres marques.

Cougar-Attack-X3-RGB-(6)A l’arrière du clavier, nous retrouvons une empreinte qui semble ressembler à un port USB. Il s’avère en fait que la version 2018 possède un hub USB. Par contre, quel est l’intérêt de laisser cette empreinte de port USB alors qu’il n’existe pas encore sur la version 2016 ? A part frustrer la personne qui vient d’acheter le clavier, nous ne voyons pas trop…

Cougar-Attack-X3-RGB-(4)Les touches ne glissent pas. Moins de risques de mauvaises combinaisons en jeu donc ou de presser accidentellement la mauvaise touche. Malgré le manque de repose-poignets, le clavier n’est pas trop haut et ne casse donc pas les poignets. Par contre, une fois surélevé avec ses deux pieds, ce n’est pas la même histoire… D’où certainement le rajout d’un repose-poignets détachable sur la version 2018 de l’ATTACK X3 RGB.

Concernant les switchs Cherry MX Brown, ils sont facilement exploitables en jeux puisque, moins de risques de déraper et d’actionner une touche sans le vouloir. Toutefois, c’est à double tranchant, puisqu’il faudra être aussi plus vigilent dans les jeux de type FPS à bien actionner la touche. Bien entendu, à chaque personne son type de switchs. C’est ici que l’on trouve le point noir de l’ATTACK X3 RGB, puisqu’en France, il ne sera possible de se procurer que les claviers en switchs marrons. Les noirs, bleus ou encore rouges ne seront disponibles qu’en qwerty. C’est donc bien dommage pour les adorateurs de switchs Cherry MX Black ou autres par exemple.

Pour en revenir à notre sample de tests, nous avons plutôt apprécié les switchs marrons de l’ATTACK X3 RGB. Les touches de ce clavier sont plutôt « douces » au toucher et il ne faut pas forcer du tout pour les actionner.

Au niveau des macros, comme dit précédemment, il sera possible de configurer jusqu’à 30 touches supplémentaires grâce au logiciel COUGAR UIX System que nous avons vu page précédente. Grâce à celui-ci, vous pourrez paramétrer des couleurs différentes pour chaque touche du ATTACK X3 RGB. De quoi personnaliser votre clavier comme bon vous semble… !

Ce clavier possède aussi des touches multimédias qu’il est possible d’actionner grâce aux touches « FN » + « F5/F6/F7/F8/F9/F10/F11 » et « F12 ». Pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser ce type de combinaisons, pas de problèmes en soit. Par contre, ceux qui auraient utilisés des touches multimédias dédiées comme des molettes pour le son, cela peut être déroutant au début. D’autant qu’il faudra connaître les combinaisons par cœur pour ne pas décrocher les yeux de l’écran.

Cougar-Attack-X3-RGB-(6)Selon vos types de jeux (ou pas d’ailleurs), vous pourrez aussi configurer trois modes différents pour ajuster au mieux vos macros, couleurs etc, etc… A savoir également que tous les paramétrages effectués via le logiciel restent enregistrés grâce à la mémoire interne du clavier. Vous ne perdrez donc pas tout en passant d’un PC à un autre.

Côté bureautique, nous retrouvons des switchs Cherry MX Brown (marrons) qui sont très confortables pour la rédaction. Ne faîtes pas comme nous, ne si vous goûtez à ce clavier au travail, vous aurez du mal à revenir sur du clavier à membrane typique des Open Spaces. Vous n’en seriez que frustré (#VÉCU). Nous avons rédigé ce test avec l’ATTACK X3 RGB de COUGAR et nous n’avons pas trouvé quelque chose à redire sur cette partie bureautique.

Concernant l’éclairage RGB présent sur le ATTACK X3 RGB, ce dernier présente un éclairage très agréable. Les couleurs sont fidèles, pas de jaune qui vire au vert, ou de orange trop rouge. Enfin, l’éclairage est de bonne intensité qui est d’ailleurs intensifiée par la plaque en aluminium brossée qui reflète la lumière des LEDs entre et sous les touches.

Cette partie test est maintenant terminée, rendez-vous page suivant pour la conclusion du test du clavier ATTACK X3 RGB de COUGAR.

page suivante

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de