Galax montre comment faire grimper ses scores 3DMark, cheat inside !

0
1619

Tricher c’est mal ! Toutefois, il existe un petit tweak pas super joli, joli permettant d’augmenter son score sur divers bechcmarks. La méthode en question n’est pas super fairplay et permet de gagner pas mal de points. Galax dénonce cette pratique lors d’une vidéo.

Comment faire grimper son score sur 3DMark :

Direction Galax en compagnie de Ronaldo Buassali, un clocker pro travaillant pour Galax. Dans sa vidéo, il explique comment faire grimper ses scores sur les benchs tout en faisant en sorte qu’ils soient validés.

Dans sa vidéo, Ronaldo B. explique qu’il suffit simplement de jouer sur deux paramètres via nVidia Inspector. En effet, via le panneau d’option de driver, il va jouer sur le paramètre LOD Bias qui correspond au niveau de détail. Ainsi, plus la valeur renseignée sera élevée, moins le GPU aura à travailler et plus le score sera gros. Encore faut-il tomber sur la bonne édition du logiciel permettant d’aller au-delà de 3 habituellement… Pas bien difficile à trouver.
Le second paramètre est la « Transparency Supersampling ». Il suffit de le passer de « off » à « AA_MODE_REPLAY_MODE_ALL ».

Le hic, c’est de passer outre la validation 3DMark, chose pas bien compliquée toutefois. Effectivement, on aura à appliquer les paramètres quelques secondes avant le lancement du bench pour avoir un score valide. Lors de sa démonstration, le clocker a pu passer de 13279 marks en score graphique à 13800 avec un LOD Bias à 14.

Futuremark au courant : 

En découvrant ceci, Galax a prévenu Futuremark qui a travaillé sur un fix. Visiblement, un patch va être lancé prochainement sans pour autant avoir de date précise. Futuremark indique aussi que pour reconnaître les cas biaisés, ils se basent sur les fréquences atteintes par le GPU et les FPS obtenus lors du test. Finalement, c’est du cas par cas avec des résultats invalidés si jugés suspects.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de