HSA : explosion des performances des processeurs AMD ?

4
5497

Certains d’entre-vous ont du entendre parler du HSA. Cette technologie signifie en Français : Architecture de Système hétérogène. Le principe est de permettre à un CPU de partager sa mémoire avec son GPU intégré et de l’utiliser comme des Cores CPU. Tous les traitements parrallélisés sont envoyés aux Compute Units, tandis que les traitements série sont envoyés aux CPU Cores. Cela permet sur le papier d’augmenter énormément les performances du processeur, en augmentant sa puissance de calcul et en réduisant la latence mémoire notamment. Cette technologie est uniquement disponible sur les APU Kaveri.

1275103-amd-kaveri-apu-hsa-huma-coputex-2013

Dans l’architecture GCN des dernières cartes AMD, les Stream Processors sont organisés en Compute Units (des blocs de 64 SP). Le HSA permet de considérer les Compute Units et les CPU Cores comme des Compute Cores. Ainsi un AMD A10 7850K, possédant 4 cores CPU et une partie GPU avec 512 SP (donc 8 Compute Units) aura un total de 4 + 8 = 12 Compute Cores. Cette notation avait un goût de pur marketing jusqu’à ce que soient testées les performances en applicatif des APU Kaveri.

En effet un confrère a testé les performances d’un A10 7850K avec le HSA activé :

Kaveri HSA Benchmarks 6_7_jpeg

Kaveri HSA Benchmarks 6_6_corel

Kaveri HSA Benchmarks 6_5_lo

Kaveri HSA Benchmarks 6_4_work

Kaveri HSA Benchmarks 6_3_creative

Kaveri HSA Benchmarks 6_2_home

Kaveri HSA Benchmarks 6_1_sandra

Comme vous pouvez le constater, une explosion des performances est à noter. En effet, le mot « explosion » est fort, mais c’est celui qui décrit la situation. Hormis dans PC Mark8 (Home Suite) dans lequel la A10 7850K a « seulement » les performances d’un i5 4670K, la plupart des benchs ont des performances multipliées par 3 (ce qui correspond à peu près au passage de 4 à 12 « Cores ») surclassant de cette manière le i5 4670K et vraisemblablement quasiment tous les processeurs Intel.

Dans Libre Office et Sandra, la proéminence des calculs rend l’utilisation de l’iGPU très intéressante puisque les performances peuvent être multipliées par 10, surclassant ainsi tous les processeurs existant.

En d’autres termes, AMD et son A10 7850K frappe un grand coup dans le monde applicatif. Est-ce pour cette raison que AMD avait décidé de ne pas créer de successeurs aux FX ? AMD semble avoir sont mot à dire dans les performances applicatives !

source_button_demi-haut

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
PhobosamandineTrinitas Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Phobos
Invité
Phobos

C’est simplement phénoménale comme bond, Intel est simplement dans les choux, au moins dans le domaine applicatif ce proco’ justifie sont prix :)
J’espère que dans l’avenir les logiciels applicatif utiliserons de plus en plus cette fonctionnalité (et pourquoi pas les jeux avec une carte graphique dédié a côté ?)

amandine
Membre

\o/

Trinitas
Membre

Magnifique bond des performances^^

Le retours de l’ère des Athlon x:

Trinitas
Membre

Dommage qu’il n’y ait pas les AMD FX pour constater le gain