Les Ivy Bridge-E et leur densité énergétique : problématique ?

2
632

La densité énergétique des futurs processeurs Ivy bridge-E a été mis a jour. Grâce à des images récentes données par Intel, un membre du site chinadiy a fait des calculs en utilisant le logiciel GIMP et un algorithme de calcul.

Résultat ? La densité énergétique des Ivy Bridge-E serait de 0.5W/mm², contre 0.345W/mm² pour les Sandy Bridge-E, soit quasiment 50%.

Comment cette information pourrait affecter l’overclocking ?

A la base, plus la densité énergétique est élevée, plus les besoins en dissipation thermique augmentent (w/mm²). Le moindre changement de cette valeur remet en cause la possibilité d’overclocking, car la température va augmenter de façon exponentielle.

Alors, découverte malheureuse ou spéculation ? Seul les tests dans un futur proche pourront nous le révéler. Mais le fait qu’ Intel ai choisi de souder la capsule de protection au cœur de ces processeurs Ivy Bridge-E au lieu d’utiliser de la pâte thermique est clairement un indicateur sur cette problématique.

Votre avis sur le sujet ?

Source : wccftech

2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
_0CooL_BouB Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens
Me notifier des
BouB
BouB

En même temps c’est juste logique avec l’augmentation de la densité des CPUs … et 0.5 c’est loin du double de 0.345: c’est 45% de plus pas 100%.

Bref « soucis » pour les gros overclockers peut être, mais pas pour un usage normal qui est celui de 99.99% des gens.