Test : Alphacool Eisbaer 240

16
22332

Installation :

Nous voici arrivés à l’étape d’installation du kit Eisbaer 240 d’Alphacool. Si vous avez lu les tests des be quiet! Silent Loop 240 et Alphacool Eisbaer 360, cette page vous semblera familière et pour cause, il s’agit du même kit de fixation.

Pour le coup, nous développerons l’étape d’installation AMD et Intel en parallèle, les deux se ressemblant fortement ! Enfin, notez qu’Alphacool ne fournit pas de backplate pour plateforme AMD, veillez donc à bien la conserver !

Intel/AMD :

Avant de commencer quoi que ce soit, il faut dans un premier temps préparer le bloc pompe. Ainsi, nous devrons clipser les plaques de fixation autour de cet élément. Pour se faire, il suffira de se munir des pièces en question  et de les mettre en place autour de la pompe. On clip et le tour est joué !

Par la suite, on assemble les vis de fixation. Cette étape étant connue, elle ne nous pose pas non plus de problèmes. Ici, il faudra d’abord enfiler un ressort puis une rondelle autour d’une vis (correspondante à la plateforme choisie). On dispose le tout dans les plaques de fixation puis en serre le tout à l’aide d’un écrou.

Si vous êtes sur une plateforme Intel en LGA-115x, sachez que vous devrez disposer la backplate au dos de la carte mère. Pour faciliter le maintien de celle-ci, vous trouverez deux patchs collants.

Si vous êtes sur socket AMD, vous pourrez directement fixer la pompe sur le CPU. Au préalable, on veillera à bien avoir appliqué de pâte thermique entre le CPU et la pompe !

Enfin, n’oublions pas de brancher la pompe sur la carte mère. Nous finirons par installer le radiateur dans le boîtier à l’aide des vis correspondantes.

Côté Intel, les choses se corsent puisqu’il faudra bien évidemment fixer l’ensemble sur la backplate. Néanmoins, comme nous vous le disions lors de tests précédents, la faible qualité de la backplate fait que les pas de vis partent dans tous les sens. Nous avons dû les remettre en place deux fois, ce qui complique l’installation.
Enfin, une fois en être arrivé à bous, nous branchons la pompe sur la prise CPU_FAN ou une prise dédiée. Pour les ventilateurs, on branchera le tout sur une prise fan. Via le splitter PWM fourni, nous faisons une petite économie !

Au terme de cette partie, notre avis ne change toujours pas concernant le Eisbaer 240 puisque le constructeur fournit les mêmes éléments. En résulte donc une installation plutôt casse-pied à réaliser en grande partie due à la faible qualité de la backplate ce qui n’est pas en accord avec le kit AIO fourni…

page suivante

16
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
10 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
duclos_laurentKillofNiuulhalexslidegeekosa Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
duclos_laurent
Membre
duclos_laurent

Bonjour,

Je reviens sur votre article car je viens de m’offrir cet AIO pour une 2500k overclocké à 4,8Gh.
Est il possible de brancher la pompe sur le connecteur PWR_FAN et les ventilateurs en PWM sur le connecteur CPU_FAN?

Merci

Killof
Invité
Killof

Salut merci pour ce test , la pompe de mon silent loop 280 a lâchée au bout de 3 mois par manque de chance ,je penses fortement a celui ci en 360 du coup. Pour les écrou qui ce barre de la backplate je met du scotch dessus ce qui les empêche de sortir de celle ci. A bientot

Niuulh
Membre

Meilleur AIO que j’ai eu dans les pattes de très loin !

xehenort
Membre

Qu’est ce que cela donne face à un fractal design s36?

Devilmana
Membre
Devilmana

Bonjour, pourquoi n’avoir pas inclus le Cryorig A80 dans le tableau, pour ne pas flinguer les performances des concurrents ?

geekosa
Editor

Le A80 est un A40 en 280mm.
Et vu les performances du A40, même le A80 n’a pas la moindre chance face aux Eisbaer. Ce n’est que du simple Asetek, contre du semi custom de bien meilleure qualité.

Devilmana
Membre
Devilmana

Le A80 est nettement plus silencieux que plus de la moité des Aio listés dans le tableau, je ne tiens même pas compte de l’avantage du petit ventilateur sur le bloc pour refroidir les composants autour du cpu. Par rapport à un Nepton 240M, ce dernier peut aller se cacher vite fait.
Cordialement

Devilmana
Membre
Devilmana

Le A80 n’a pas le même matériel que le A40, niveau pompe et ventilo c’est du matériel différent, nettement plus haut de gamme, la garantie est de 6ans,…

geekosa
Editor

Au risque de me répéter, le A80 n’est qu’un A40 en plus gros, donc de l’Asetek très basique.
Les Eisbaer sont un monde au-dessus, ils sont de loin plus performants que les autres AiO du protocole, le A80 ne fait pas exception.

Victor
Invité
Victor

Ok marsterliquid dans le sommaire