Test : Cooler Master MasterLiquid 120

4
3364

Aujourd’hui nous retournons vers un test refroidissement CPU. Il est plus précisément question d’un watercooling tout-en-un avec le MasterLiquid 120. Après avoir particulièrement apprécié son grand frère, le MasterLiquid 240 (il a décroché le Platine), Cooler Master nous a généreusement fait parvenir son petit frère.

Bien sûr, avant d’attaquer, nous tenons à rappeler que la série MasterLiquid est constituée de deux références :

  • Le MasterLiquid 240
  • Le MasterLiquid 120

Cooler Master MasterLiquid 120

Sommaire :

  1. Présentation
  2. Le MasterLiquid 120
  3. Installation
  4. Protocole
  5. Températures
  6. Bruit
  7. Perf/Bruit
  8. Conclusion

Présentation :

Tout comme son grand frère, ce MasterLiquid 120 appartient à la famille des refroidissements liquides dits « tout-en-un ». Donc, à l’instar des watercooling DIY, celui-ci sera prêt à l’emploi. On déballe, on installe sur le CPU et ça refroidit. Ici, on ne se prendra pas la tête à choisi ses éléments séparément et a tout mettre en place. Néanmoins, si vous êtes curieux quant aux différents types de refroidissement CPU, vous retrouverez des Quicky dédiés ici et .

Cooler Master MasterLiquid 240

Appartenant à la même série de refroidissement, les points mis en avant par Cooler Master seront donc les mêmes que ceux de son grand frère en 240 mm. Ainsi, nous aurons le droit à :

  • Une conception 100% maison. Contrairement à bon nombre de références (dont les kits Corsair, NZXT, Antec etc.), ce MasterLiquid 120 utilise une conception « made by Cooler Master ».
  • L’installation est toujours aussi simple puisque reprenant le même système que le MasterLiquid 240. Ça, nous connaissons, mais plus de détails sont disponibles dans la partie dédiée !
  • Enfin, nous devrions retrouver un kit silencieux en fonctionnement. Ce dernier employant les mêmes ventilateurs que le premier modèle que nous avions eu en test. Ne reste plus qu’à voir comment cela se comporte en push/pull.

page suivante

4 COMMENTAIRES