Pénurie Intel : Les CPU entrés de gamme impactés sur ce second trimestre !

0
616

Depuis quelque temps, la situation n’est pas reluisante pour Intel. Le 10 nm du géant tarde toujours à sortir, les produits en 14 nm se multiplient et la production ne suit plus. Pour faire de la place, certains chipsets sont rétrogradés en 22 nm et on favorise certaines productions. Mais ça ne suffit plus, même les puces entrées de gammes sont impactées !

Pénurie Intel : le second trimestre 2019 s’annonce pas joli, joli…

Intel pénurie

Pour faire simple, dans les prochains temps, il faudra s’attendre à une hausse de la demande des Chromebook et autre laptop entré de gamme. Des PC portables nécessitant de petits CPU comme des Celeron, Pentium ou Core i3. Le problème étant qu’Intel favorise la production des Core i7, i9 et Xeon car plus rentables. En faisant ainsi, ils laissent de côté la production des CPU entrés de gamme et créant ainsi un effet boule de neige.

Sans stocks renouvelés rapidement, les OEM se tournent vers ce qui est disponible. Après avoir vidé les stocks de Celeron et de Pentium, les OEM se lorgnent du côté des Core i3… Quand ils ne quittent tout simplement pas le navire au profit de CPU AMD.

D’ailleurs, dans l’histoire, AMD s’en sort gagnant en grignotant des parts de marché à vitesse « Grand V ». Les parts de l’entreprise sur le secteur OEM sont passées de 9.8% au premier trimestre 2018 à 15.8% en ce début d’année.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de