Protocole de test GPU 2017

0
2156

Afin de pouvoir tester les dernières générations de carte graphique, nous renouvelons notre protocole comme nous l’avons récemment fait pour les tests de processeur.

Nous avons changé la plupart des jeux video, des tests synthétiques mais aussi la prise de données comme celle du bruit ou encore les résolutions utilisés.

La configuration change aussi quelque peu et c’est ce par quoi nous allons commencer.

La configuration :

La mémoire vive est manuellement placée à une fréquence de 2133 MHz CAS 15.15.15.35 2T afin d’avoir des performances les plus proches d’un utilisateur lambda. Il s’agit d’un kit qui fonctionne à 3200 MHz mais finalement assez peu de gens achètent des kits qui tournent effectivement à cette vitesse. Ainsi nous avons choisi 2133 MHz rn CAS 15.15.15.35 2T.

Les Jeux Vidéo :

Avant de vous présenter les jeux vidéo, nous vous annonçons que nous avons ajouté une résolution à nos prises de données. Beaucoup d’utilisateurs utilisent des écrans natifs en 1920 x 1080 (aka 1080p ou Full HD), c’est pourquoi nous l’avons conservé. La résolution 2560 x 1440 (aka 1440p ou Quad HD) est utilisé par de nombreuses configs haut de gamme voulant plus de 60 FPS  (c’était également la résolution haut de gamme avant l’arrivée du « 4K ».

La résolution présente et pour l’avenir, c’est la « 4K » et c’est pourquoi nous testerons également en 3840 x 2160 (aka 2160p ou Ultra HD). L’écart de performance pouvant être un gouffre entre le 1080p et le 2160p, la résolution de 1440p permet de le combler.

DOOM (OpenGL 4.5) :

Le setting est configuré en mode ultra et testé dans la mission UAC. La séquence de test dure trois minutes à la suite de quoi nous obtenons une moyenne de FPS. Cette séquence est effectuée trois fois pour obtenir trois moyennes. Nous faisons la moyenne de ces trois séquences de test.

Watch Dogs 2 (DirectX 11) :

Le setting est configuré en mode ultra et testé dans le quartier du Harkerspace de San Francisco. La séquence de test dure trois minutes; à la suite de quoi nous obtenons une moyenne de FPS. Cette séquence est effectuée trois fois pour obtenir trois moyennes. Nous faisons la moyenne de ces trois séquences de test.

The Witcher 3 (DirectX 11) :

Le setting est configuré en mode Extreme et testé dans la région Blanchefleur. La séquence de test dure trois minutes; à la suite de quoi nous obtenons une moyenne de FPS. Cette séquence est effectuée trois fois pour obtenir trois moyennes. Nous faisons la moyenne de ces trois séquences de test.

Hitman (DirectX 12) :

Lorsque vous lancez le jeu, un programme vous propose un menu pour modifier les paramètres de graphisme. Il vous permet aussi de lancer un benchmark afin d’évaluer les performances de votre configuration et c’est celui ci que nous utilisons. Le dernier tableau se passe dans une immense salle à manger et c’est à ce moment que nous relevons la moyenne de FPS. Ce benchmark est lancé trois fois successives pour faire une moyenne des trois relevés.

Rise of Tomb Raider (DirectX 12) :

Le jeu offre aussi un benchmark très bien conçu pour évaluer les performances. Nous plaçons les paramètres à Très élevé et nous relevons la moyenne de FPS à la fin du test. Après trois passages, nous faisons la moyenne des résultats obtenu et ce toujours en 1080p, en 1440p et en 2160p.

Battlefield 1 (DirectX 12) :

Le setting est configuré en mode ultra et testé dans la mission « L’estafette ». La séquence de test dure trois minutes; à la suite de quoi nous obtenons une moyenne de FPS. Nous renouvelons cette séquence deux fois de plus pour obtenir trois moyennes. Nous faisons la moyenne de ces trois séquences de test.

Les Benchmarks :

Vous ne les connaissez peut être pas tous mais vous allez les appréciez. Les tests synthétiques sont une manière simple et fiable pour évaluer une configuration. Les résultats vous permettent d’une façon détaillée de savoir si vous processeur est limitant pour votre carte graphique, ou de savoir si elle est équilibré.

3DMark FireStrike :

Il est réputé, il est lourd et fonctionne en DirectX 11. Ce benchmark permet les details du score et nous en profiterons. La donnée a prendre en compte n’est pas le score total mais uniquement le « Graphics score ». Il plus représentatif des performances de la carte graphique puisqu’il ne prends pas en compte les tests qui sont effectués sur le processeur. Nous testerons les cartes en mode Extreme (2560 x 1440) et en mode Ultra (3840 x 2160).

3DMark Time Spy :

Il est très récent et fonctionne sous DirectX 12, il permet aussi cibler plus précisément les performances de la carte graphique avec un score dédié. Nous relevons uniquement le « Graphics Score ». Il n’a pour le moment qu’une seule résolution, la 2560 x 1440.

Unigine Superposition :

C’est le plus récent et probablement le plus lourd pour les configurations. Le bémol, c’est que le benchmark ne nous offre pas de détails sur le résultat du test Nous ferons deux tests avec ce benchmark DirectX 11, en 1080p Extreme et en 4K Optimized.

Conso, Températures, Bruit :

Pour finir le protocole, il ne nous reste plus qu’à parler de la consommation, de la température et du bruit.

La consommation sera relevée directement à la prise secteur à l’aide d’un wattmettre au repos sous Windows et en charge dans Rise of the Tomb Raider. Nous comparerons donc la consommation de la configuration toute entièrement.

La température sera relevé à l’aide de GPU-Z. Nous prenons en considération la température la plus faible sur le bureau de windows (idle) et la température la plus élevé dans un jeu (Rise of Tomb Raider en 4K).

Le bruit sera relevé avec l’aide d’un sonomètre placé à un mètre de la configuration. Nous relevons le bruit une fois dans le bureau de Windows et en jeu (Rise of Tomb Raider en 4K).

 

Voilà comment seront benchés nos GPU avec ce protocole version 2017. En espérant que cela vous aide à mieux comprendre le choix de nos mesures et comment elles sont relevées. Vous pourrez ainsi reproduire des conditions similaires chez vous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de