Changer le pad d’une RADEON VII, bonne idée ?

0
1560

La RADEON VII est arrivée et apporte avec elle son lot de nouveautés. Parmi elles, on peut dire qu’elle n’utilise pas de pâte thermique à proprement parler. Effectivement, entre le GPU et le dissipateur se trouve un pad thermique signé Hitachi Chemical.

Bref, que se passe-t-il si on le change au profit de métal liquide ?

Pas de gros gain en changeant le pad de la RADEON VII !

RADEON VII métal liquide

Comme dit à l’instant, la carte emploie un pad thermique entre le GPU et le dissipateur. Ce fameux pad offre une conductivité thermique de 25-45 W/m.K ce qui est mieux qu’une Kryonaut de Thermal Grizzly sur le papier.

Toutefois, Der8auer a voulu savoir quels bénéfices il pouvait y avoir en l’échangeant contre du métal liquide. Et la réponse est : presque aucun.

RADEON VII

En effet, le clocker a effectué un premier test avec la carte stock sur Unigine Superposition. Résultat : une température de 73°C, une fréquence minimale de 1709 MHz et une température Junction max de 106°C.
Après changement du pad pour le métal liquide, il effectue un nouveau test. La fréquence minimale passe à 1733 MHz, pas de différence sur la température de la puce, mais une température Junction max diminuée de 5°C. Toutefois, cela aura eu un impact sur les résultats qui passent de 7787 pts à 7848 pts.

En gros, si vous avez une RADEON VII, inutile de prévoir un changement de TIM. Le pad d’origine faisant largement le travail.


Par ici pour la vidéo de Der8auer !


Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de