Ryzen 5 2600 et 2600X en test

10
90310

Ressenti de fluidité :

De quoi on parle ?

Les FPS obtenus et le ressenti réel de fluidité sont deux choses différentes. En effet, il est possible d’avoir un très bon ressenti avec tout juste 40 FPS comme avoir un jeu injouable à 100 FPS. La raison est le micro-stutterring.

Lorsque vous jouez avec un compteur de FPS, celui-ci ne donne pas les FPS instantanés, mais la moyenne de FPS lissée sur une période (une demi-seconde ou une seconde). Ainsi, même si votre compteur affiche un chiffre stable, vos FPS réels peuvent varier énormément.

Déjà qu’est-ce que les FPS instantanés ? C’est l’inverse du temps de génération d’une frame. Par exemple, si une frame est générée en 25 ms (soit 0.025s) après la précédente, le FPS instantané à ce moment-là est 1/0.025=40 FPS. Si au milieu de plusieurs frame qui mettent à peu près 25 ms à être créée, une met 100 ms (soit 10 FPS instantanés), vous aurez ce que l’on appelle un micro-stutterring, c’est-à-dire un micro-lag que l’on ressent clairement, mais qui n’est pas affiché par le compteur de FPS. Et sans partir dans ces exemples extrêmes de drops instantanés de framerate, des FPS instantanés qui varient plus rendent l’expérience de jeu moins fluide et moins agréable.

Quel rapport avec la choucroute ?

Pourquoi vous parle-t-on de cela ici ? Pour deux raisons : la première est que nous faisons toujours nos mesures de FPS frame par frame, c’est plus précis et plus proche de la réalité que ce que vous trouvez souvent sur les benchs sur Internet. Mais surtout parce qu’avant de décortiquer nos mesures, nous nous étions aperçus que certaines CPU proposaient un gameplay vraiment bien fluide, avec pourtant des FPS moyens et des FPS au premier centile (que nous appelons « FPS Mini ») plus bas que d’autres. C’est alors que nous avons décidé de partager les graphiques de Frametimes.

Jeux :

Nous avons alors suspecté une plus grande stabilité du framerate instantané, nous avons donc fouillé un peu de ce côté-là… et trouvé des résultats très intéressants !

BF1 :

Nous préférons éviter la profusion de graphiques, nous n’avons mis que le i5 8600K côté Intel.

Ce que l’on peut voir est que le Ryzen 5 2600 subit bien moins d’irrégularités que le 1600. Le Ryzen 5 2600X a une fluidité exemplaire, avec très peu d’à coups. Néanmoins c’est le Core i5 8600K et le Ryzen 7 2700X qui ont la fluidité la plus stable ici.

GTA 5 :

Sur GTA 5, c’est beaucoup plus intéressant. On s’aperçoit directement que le Core i5 8600K a des FPS bien moins stable que n’importe quel Ryzen. A propos de Ryzen, les Ryzen 5 2600 et 2600X ne sont pas aussi stables que les 1600 et 1600X, ou même le 2700X.

Rise of the Tomb Raider :

Sur Rise of the Tomb Raider, on voit que là aussi le Core i5 8600K a des FPS moins stables que les Ryzen. Niveau Ryzen, on voit que les Ryzen 65 W, à fréquence plus basse, offrent une stabilité très légèrement moins bonne, mais là on est au niveau du détail. Les Ryzen 5 2600X et Ryzen 7 2700X sont clairement ceux qui s’en sortent le mieux.

BF1 Stream :

Sur Battlefield 1 en streaming, les résultats parlent d’eux même : le Core i5 8600K, pourtant tellement à l’aise sur ce jeu (hors stream), se retrouve complètement à genoux et cela se voit sur les résultats très aléatoires, rendant le jeu injouable. Les Ryzen 5 s’en sortent clairement mieux, notamment le Ryzen 5 2600X. Par contre le Ryzen 7 2700X ne semble même pas gêné par l’encodage x264 du streaming en même temps que le jeu.

Et donc ?

On constate qu’en jeu, les Ryzen 5 2600 et 2600X sont en moyenne légèrement meilleurs que leurs homologues respectifs 1600 et 1600X. Ils ont régulièrement des FPS plus stables qu’un Core i5 8600K alors que ce dernier a de meilleurs résultats théoriques. En streaming, il n’y a plus match : le Core i5 est à genoux.

10
Poster un Commentaire

avatar
9 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
geekosaschingouzYoannFabgelJCLGMS Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Schingouz
Invité
Schingouz

Le 2600x est chez moi, mais une chose m’échappe, le fait de passer en manuel enlève la gestion automatique de fréquence? Du coup même en undervoltant, par exemple à 4Ghz, la fréquence ne va plus varier, même sous charge faible? Du coup le gain est il si évident?

Schingouz

schingouz
Invité
schingouz

Merci pour ce test, très instructif, notamment l’optimisation par ajustement du vcore, vraiment intéressant

Yoann
Invité
Yoann

Bonjour, je me permets de laisser un commentaire, j ai eu 2 r7 2700x avec la même courbe de tension que celle du test du r5 2600 (catastrophique selon moi)! Ayant retourné les 2 premiers, mon 3e r7 2700x ne nécessite que 0.962v pour fonctionner (avec tests prime 95) à 3.7ghz (contre 1.056 pour les 2 premiers exemplaires)! Je pense donc que c est une belle loterie pour avoir un bon exemplaire! Merci pour les tests en tous cas :)

fabricegel
Membre
fabricegel

Y a pas une boulette ici ?
Notre exemplaire du Ryzen 5 2600 est au contraire beaucoup moins propice à l’overclocking. Nous n’avons réussi qu’à atteindre la fréquence de 3.15 GHz, ce qui est assez peu élevé pour du Ryzen de deuxième génération.
Cela devrait être plutôt 4.15 Ghz ?

JCLGMS
Invité
JCLGMS

très bon article. Pour l’overclocking et l’optimisation du 2600 j’ai eu les mêmes résultats.

jccoss
Invité
jccoss

Excellent test. Par contre impressionnant les perfs qu’ont peut avoir en optimisant. Vous devez être le seul site français actuel à faire des test OC aussi précis. J’ai hâte de voir les Ryzen 3000.

Sk4TYx
Membre
Sk4TYx

Merci pour ce test. Toujours complet et un plaisir à lire.
Ce retour d’AMD avec les ryzen fait plaisir à voir, j’attendrais cependant les prochains zen pour changer mon r5 1600

fildefer
Membre
fildefer

Ces Ryzen 5 sont vraiment au top !

Lestdown
Membre

Même si les processeurs sont déjà sortis depuis un bon moment, bravo pour votre travail, c’est un bel article et bien complet.