Test : AMD Wraith Stealth, Spire et Prism, les trois radbox AMD !

4
102598

Perf/Bruit :

Sur ces graphiques de rapport perf/bruit, nous rappelons que le mieux est d’être placé le plus possible en bas à gauche du graphique. Chaque courbe de couleur représente un ventirad, et chacun des points correspond à son réglage 5V, 8V 12V (avec, logiquement, le point 12V le plus en haut à gauche).

AMD Wraith température bruit 65WAlors pour le coup, comment se positionnent nos petits Wraith face aux Pure Rock et 212 Evo sur le plan température bruit ?

Ici une hiérarchie très claire se met en place : Le Pure Rock se place devant l’Hyper 212 EVO, même si ce derniere le chatouille de près en 8V, qui est clairement la tension optimale pour ce ventilateur. Le Prism se situe un bon cran derrière le 212, mais étrangement, son mode High est plus efficace que son mode Low. Vu la vitesse de rotation du ventilateur, il semblerait qu’une régulation par tension (ce que l’on fait) semble être plus efficace qu’une régulation par PWM (ce que fait le switch).

Ce dernier est d’ailleurs très efficace en 5V. C’est un des rares pour lequel c’est le profil le plus adéquat. Pour les autres le ratio perf bruit va à l’avantage du 8V.

Enfin viennent les Spire et le Stealth. Notons que le Stealth n’aime pas du tout tourner en 5V.

AMD Wraith température bruit 95WEn passant en 95W, on s’aperçoit que des points disparaissent, pas de panique, c’est normal. Effectivement, les Stealth et Spire 5V ne figurent pas sur le graphique, rappelez-vous des échecs de température dans ces conditions.

Pour le reste, le Pure Rock s’illustre ici de par son ratio température/bruit remarquable, suivi par le 212. Viennent ensuite les Prism High et Prism Low. Et enfin les Spire et Stealth qui affichent des bruits très faible au détriment de températures élevées.

AMD Wraith température bruit 125WEn 125W, le Stealth est complètement effacé du graphique : il n’arrive pas à tenir notre CPU au frais, peu importe sa vitesse de ventilation. Le Spire n’apparaît plus que sous forme d’un point tandis que le 212 EVO (et son 5V très sous-optimal) et le Prism Low perdent leur point de ventilation le plus faible.

Le schéma ne change pas avec un Prism qui est bien meilleur avec sa ventilation en high qu’en Low. Dans tous les cas, on remarque qu’il ne manque pas de souffle, bien au contraire. Mais cela se paie sur le bruit. C’est d’ailleurs ce facteur qui le pénalise face à ses concurrents aftermarket.

Les Pure Rock et 212 Evo sont ici aussi pénalisés par leur ventilation qui mériterait d’être plus performante, permettant ainsi d’aller chercher quelques degrés. Les deux sont assez proches, mais l’avantage global revient malgré tout au Pure Rock : il est plus facile à réguler. Notons que ce dernier aurait pu bénéficier grandement d’une ventilateur plus puissant. On voit avec la courbe qu’il peut clairement gagner en température avec une meilleure ventilation (au contraire d’un Prism par exemple qui est déjà sur-ventilé).

page suivante

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
OmfgAlexIsHereMorbaxLe ptit breizhoufildefer Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
OmfgAlexIsHere
Membre
OmfgAlexIsHere

Ils sont classes pour des rad fournis de base. Les constructeurs de refroidissement n’ont qu’à bien se tenir ! :-)

Morbax
Membre
Morbax

Pour avoir le prism RGB je confirme l’article bon rad mais bien trop bruyant.

Le ptit breizhou
Membre
Le ptit breizhou

Top de RGB sur le Prism je trouve. Le Spire est beaucoup plus sympa :)

fildefer
Membre
fildefer

Le Spire est vraiment sympa en fait !