Test : Asus Maximus XI APEX

1
4620

Nous attendions avec une énorme impatience l’arrivée de la dernière série des Maximus XI au lab. Mais cette fois ci, pas de Formula, la chouchoute d’un de nos rédacteur, mais bien la APEX, la version overclocking de tous les extrêmes.

Les versions APEX sont destinées en particulier aux utilisateurs extrêmes, ceux qui vont aller tâter du timing sur la mémoire, gratter un petit 1/10ème de MHz sur une sous fréquence, avec pour objectif gagner le point qui lui ouvrira la porte d’une hypothétique place « ranked » sur HWBot.

Vous l’aurez compris, c’est LA carte pour les HardCore Clockers.

SOMMAIRE

  1. Présentation
  2. PCB
  3. Spécificités
  4. Protocole
  5. BenchMarks
  6. Conso/Chauffe
  7. Carte Son
  8. Conclusion

Présentation :

Nous disions donc en introduction que cette Maximus XI APEX était dédié particulièrement aux utilisateurs dit extrêmes. Il va s’en dire que les amoureux de belles machines sauront aussi apprécier sa plastique aguicheuse.

Construite autour du dernier chipset Intel Z390, il faudra vous équiper d’un processeur de 8ème ou 9ème génération Intel Core pour pouvoir en profiter. Les Pentium GOLD et Celeron sont également compatibles.

Quelques spécifications rapide sur la démesure de la carte : DDR4 4800 MHz, support double slot DIMM, double port M.2, Supreme FX, WiFi AC, slot PCI-e et DIMM renforcés, un panel d’outils spécifiques  : LN² mode, Slow Mode, Pause switch, Safe button, ReTry Button, MEMOK!, points de mesure, détection de condensation …

Ouep comme disent les d’jeuns, ça fait un paquet de bonnes choses en un si petit packaging.

On commencera à en faire le tour avec le bundle :

  • 1 x guide d’utilisateur
  • 1 x planche de stickers
  • 1 x DVD de pilotes et logiciels
  • 1 x sous verre ROG
  • 4 x connecteurs SATA (2 droits et 2 coudés à 90°)
  • 1 x pont SLI pour les GTX 1×00 et antiérieur
  • 1 x rallonge RGB
  • 1 x antenne WiFi
  • 4 x « Nameplate »
  • 1 x module DIMM.2 pour SSD M.2

Ce dernier équipement, le DIMM.2 vous permettra de brancher sur un port spécifique deux SSD de type M.2 au format 2230, 2242, 2260, 2280 ou 22110.

Sur la plaque entrée/sortie (I/O) nous avons dans l’ordre :

  • 1 x bouton Clear CMOS
  • 1 x BIOS FLASHBACK
  • 2 x port PS/2
  • 6 x ports USB 3.0 (bleu) dont 1 spécifique au FLASHBACK
  • 3 x ports USB 3.1 Gen1 (rouge)
  • 1 x module Intel® WiFi/ Bluetooth avec deux antennes
  • 1 x port RJ45 Intel® I219-V Gigabyte
  • 2  x connecteurs Intel Wireless-AC 9560
  • 1 x port USB 3.1 Gen2 de type A+C
  • 5 x connecteurs HD Audio
  • 1 x sortie optique S/PDIF

Cette plaque arrière est bien fournie, tout en restant dans les standards actuels. On appréciera tout de même le double port PS/2 pour une consommation moindre en ressource pour la souris et le clavier, ainsi que le très utile port USB pour le BIOS FLASHBACK.

page suivante

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Ctrlfix Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Ctrlfix
Membre

Je craquerai direct si j’étais pas déjà équipé, elle est juste sublime