Test : Asus Maximus XI APEX

1
2604

LE PCB :

On rentre maintenant dans le vif du sujet avec la carte en elle même. Comme nous l’évoquions en introduction, la Maximus XI APEX est architecturée autour du Z390, petit dernier des chipsets pour la gamme dite « maintstream », entendez par là moyenne gamme. C’est le haut de gamme pour les utilisateurs non professionnels, on passe ensuite sur le X299 plus orienté puissance brute.

Cette version XI de la Maximus reprend les codes déjà présents sur la version Z370, des teintes sombres mais nuancées par de léger reflets sur les différents radiateurs (Mosfets et Chipset).

Deux éléments font la particularité de cette Maximus XI APEX. Déjà son superbe cache plaque IO, estampillé des références de la carte et son APEX version RGB, ainsi que son PCB sérigraphié noir et gris clair. Ça fait tout de suite son effet !

Étages d’alimentation :

Comment dire. Mais c’est quoi tous ces étages d’alimentation ? ASUS a donc doté sa carte de 16 étages d’alimentation dédiés au processeur. Fichtre (expression d’anciens), ASUS n’y est pas allé de main morte.

Les composants sont comme d’habitude sur ce genre de gamme de très bonne facture, à l’instar des condensateurs Japonnais, connus et reconnus pour leur qualité.

Alimentation :

Avec 16 phases d’alimentation, Asus a dû mettre le paquet pour la connectique. Outre le sempiternel et obligatoire connecteur 24 broches, il faudra alimenter la APEX avec deux connecteurs 8 broches, surtout lors des sessions d’overclocking extrême (LN² par exemple).

Connectique interne :

La liste des connecteurs internes est plutôt longue. Il y a donc :

  • 4 x connecteurs USB 2.0
  • 8 x connecteurs USB 3.1 Gen1
  • 4 x connecteurs USB 3.1 Gen2
  • 1 x connecteur USB 3.1 Gen2 Type C
  • 5 x connecteurs ventilateur (CPU, CPu_OPT, chassis …)
  • 3 x connecteurs ventilateur full speed
  • 1 x connecteur Water Pump
  • 1 x connecteur AIO Pump
  • 3 x conencteurs W_IN, W_OUT, W_FLOW
  • 1 x connecteur pour Front panel audio (AAFP)
  • 1 x connecteur pour USB 3.1 Gen 2 Type-C en façade

Pour la partie connexion vers les supports de stockage, il faudra compter sur :

  • 1 x connecteur DIMM.2 pour carte d’extension ROG
  • 6 x connecteurs SATA 6 Gb/s

La carte d’extension ROG DIMM.2 est une première chez un constructeur dit grand publique. Sur un port spécifique DIMM.2, il est possible de connecter deux SSD au format M.2 (du 2230 au 22110).

De plus, ce système aura l’avantage de refroidir correctement les deux SSD grâce aux deux plaques en aluminiums. Par contre, pas de port M.2 sur le reste du PCB. Il aurait été de bonne intention de le prévoir non ?

page suivante

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Ctrlfix Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Ctrlfix
Membre

Je craquerai direct si j’étais pas déjà équipé, elle est juste sublime