Test : Asus Maximus XI APEX

1
4761

Conclusion :

Avec sa gamme APEX, ASUS propose une carte spécifique au monde de l’overclocking. Elle a tout pour devenir une référence en la matière.

Elle possède donc tout l’attirail pour les sessions extrêmes. ASUS l’a équipé de ce qui se fait de mieux, à la fois en composants électroniques (DDR4 4800 MHz, WiFi AC, carte Dimm.2, Supreme FX), en connectique diverses et aussi en spécifications particulières (LN² Mode, Slow Mode, Pause Switch, Safe Button, ReTry Button, le MEMOK!, les points de mesure, la détection de condensation …).

Mais avant tout, nous avons voulu la découvrir au travers de notre protocole de test des cartes mère que nous utilisons habituellement. Dans les relevés, la APEX ne s’est pas démarquée, bien que sur le papier elle avait tout pour elle. Nous proposeront un test prochainement avec une approche plus overclocking extrême, peut être plus adaptée en fait.

Quoi qu’il en soit, la carte reste une bonne surprise, tout comme les versions précédentes. On peut citer pêle-mêle le PCB noir sérigraphié en gris clair, les lignes générales très bien dessinées, le module spécifique ROG DIMM.2, la présence du Wifi…

Par contre, la carte ne possède que deux ports RAM, ce qui est logique pour une carte dédiée à l’overclocking, mais qui enlève malgré tout des possibilités dans le cadre d’un usage H24.

Le BIOS n’a plus de secret pour les acquéreur, toujours aussi intuitif et fonctionnel.

Le gros point noir se situera au niveau de la partie son, avec des distorsions d’intermodulation bien supérieures à ce qu’on trouve sur les autres cartes ROG et des distorsions harmoniques franchement mauvaises. Ces mesures laissent à penser que l’intégration de cette carte son n’a pas été particulièrement soignée. Ce n’est pas le but premier de la carte mais cela méritait d’être noté.

Au niveau consommation, c’est un très bon point, elle était la moins gourmande lors des relevés @Stock, et consomme moins que la Extreme en configuration fixée. Elle a aussi des tensions que l’on a pu vérifier comme assez stable, du même niveau que la Maximus XI Extreme. La température des VRM était extrêmement basse, même meilleure que la Maximus XI Extreme !

Pour ce qui est du tarif et de la disponibilité, c’est le néant. Seul CONRAD la propose à son catalogue, au tarif de 470€.

On a aimé :

  • Port DIMM.2 pour 2 SSD M.2
  • ToolKit complet pour l’overclocking
  • Ports DIMM et PCI-e renforcé
  • PCB sérigraphié
  • WiFi AC, Bluetooth 5.0
  • Consommation maîtrisée
  • Tensions stables
  • Refroidissement VRM performant

On aurait aimé :

  • Une carte son avec beaucoup moins de distorsions
  • Une carte plus facilement disponible
  • Un tarif moins stratosphérique
  • La présence de 4 ports DIMM (même si on comprend pourquoi elle n’en a que 2)

Certes la Maximus XI Apex est une bonne carte avec un kit d’outils dédiés à l’overclocking alléchant. Malheureusement cela se fait au détriment de ce qui pourrait être utile dans une config H24 (4 ports DIMM, une bonne carte son…). En résumé c’est une bonne carte mais finalement très spécifique et peu polyvalente.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Ctrlfix Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Ctrlfix
Membre

Je craquerai direct si j’étais pas déjà équipé, elle est juste sublime