Test : Asus Maximus XI Gene

0
1612

On continue les tests des plateformes à base de chipset Z390 avec la Maximus XI Gene. Son format micro-ATX attirera sans aucun doute les utilisateurs qui ne veulent pas sacrifier les caractéristiques haut de gamme aux dépens d’un gain d’espace.

Oui, on parle bien de matériel haut de gamme. Les références estampillées ROG ont toujours été une référence chez Asus, gage de qualité et de performance. Si vous voulez une Asus en micro-ATX sans compromis techniques, pas le choix, il faut passer par la Gene.

Sommaire :

  1. Présentation
  2. PCB
  3. Spécificités
  4. Protocole
  5. BenchMarks
  6. Conso/Chauffe
  7. Conclusion

Présentation :

La Maximus XI Gene est donc une carte dédiée aux utilisateurs ayant besoin d’un gain de place pour leur machine. Le format micro-ATX est excellent dans cet optique, mais c’est souvent au détriment de perte de fonctionnalités. Asus a repensé sa carte de référence dans ce format. Objectif ? Avoir une carte peu encombrante, permettant l’overclocking extrême, acceptant suffisamment de RAM, et permettre de prendre en charge des supports de stockage multiples comme le M.2 en plus du SATA.

Architecturée autour du chipset Z390 d’Intel, vous pourrez y loger un processeur de 8ème ou 9ème génération Intel Core. Les processeurs d’entrée de gamme comme les Pentium Gold et Celerons sont également compatibles.

Donnons quelques spécificités de cette Gene : DDR4 4800 MHz, double slot DIMM (64 Go max), ROG DIMM.2, SupremeFX S1220A, WiFi AC double bande, slot PCI-e renforcé …

Petite carte, petit bundle ? Voyons tout ça :

  • 1 x guide d’utilisateur
  • 1 x DVD de pilotes et logiciels
  • 2 x connecteurs SATA (1 droit et 1 coudé à 90°)
  • 1 x rallonge RGB
  • 1 x double antenne WiFi
  • 1 x module DIMM.2 pour SSD M.2

Un bundle plutôt maigrichon, surtout en ce qui concerne les câbles SATA. Tout le monde n’est pas encore passé au M.2.

En ce qui concerne ce dernier, ASUS propose comme dans le bundle de la Maximus XI APEX un adaptateur DIMM.2, donnant la possibilité de brancher sur le port spécifique deux SSD de type M.2 au format 2230, 2242, 2260, 2280 ou 22110. Gain de place en vue !

Au niveau de la connectique E/S arrière, nous avons dans l’ordre :

  • 1x bouton Clr CMOS
  • 1x bouton Bios Flashback
  • 1x PS2 pour clavier/souris
  • 6x USB3.1 Gen 1
  • 1x sortie HDMI
  • 1x RJ45
  • 3x USB 3.1 Gen 2 Type A (rouge)
  • 1x USB 3.1 Gen 2 Type C
  • 2x ports antennes
  • La connectique audio

C’est une plaque I/O bien remplie pour une si petite carte mère. On y retrouve tout le nécessaire. On appréciera, comme sur la APEX, le port PS/2 pour les cessions d’overclocking (consommation moindre en ressource pour la souris ou le clavier). Le port USB pour le BIOS FLASHBACK est également bienvenu.

page suivante

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de