Test : Cooler Master MasterCase SL600M

2
5116

Tests

Flux d’air :

Le SL600M sera donc le quatrième boîtier à avoir été testé avec ce nouveau protocole. Ainsi, nous le comparerons au Cougar Panzer Evo RGB testé précédemment !

Flux d’air CPU ventilation d’origine puis complétée :

On commence tout d’abord avec la température de notre CPU avec la façade ainsi que la partie supérieure de notre boîtier de test. Voyons si le flux d’air est suffisant pour le bon refroidissement de notre Ryzen 7 1700X.

Cooler Master MasterCase SL600M

À faible régime, on peut le voir, notre CPU semble ne pas profiter comme il faut du flux d’air des deux ventilateurs de 200 mm situés dans le bas du boîtier. En résulte alors des températures plus élevées que la concurrence, particulièrement avec une carte graphique à l’horizontale. Cette dernière étant installée près du ventirad CPU, elle a tendance à saper tout le flux d’air.

L’augmentation du régime de la ventilation améliore la situation sans pour autant faire de miracle, surtout avec une carte à l’horizontale. En revanche, avec deux ventilateurs en extraction dans le haut du boîtier, on remarquera des températures à la baisse. Trop d’éléments semblent encombrer le flux d’air. 

Flux d’air CPU ventilation d’origine sans façade ni top :

Afin de s’assurer du facteur limitant dans l’histoire (et à quel point), nous retirons le dessus ainsi que la façade du boîtier.

Cooler Master MasterCase SL600M

Dans ce SL600M il n’y a pas grand-chose à retirer pour vérifier les capacités de la ventilation déjà en place. Le seul élément que l’on peut enlever reste le panneau supérieur. 

Malgré cela, en le retirant, on remarque qu’un à deux degrés sont à prendre ici. Signe que, malgré tout, il y aura des gains à saisir en retirant le panneau supérieur. Ce dernier empêchant l’évacuation de la chaleur. 

Cependant, sur le CPU, ces gains ne sont pas fulgurants. On remarque aussi que lorsque le GPU est installé à l’horizontale, la carte coupe le flux d’air du CPU. 

Flux d’air (GPU) :

On réitère l’opération, mais avec des mesures effectuées sur la carte graphique. Ici, nous testons avec ventilation d’origine et ventilation complétée.Cooler Master MasterCase SL600M

Si les températures côté CPU n’étaient pas folichonnes, côté GPU c’est le jour et la nuit et ce, particulièrement lorsque notre HD 7970 est installée à la verticale. Les écarts peuvent atteindre les 8°C lorsque la ventilation est réglée en 5V.

Toutefois, avec une ventilation à plein régime et même renforcée, les différences sont plus ténues : jusqu’à 3°C. 

Avec notre carte à la verticale, clairement, le SL600M est le plus efficace quand il s’agit de refroidir notre GPU. En même temps, on ne va pas se le cacher, la carte est « collée » aux moulins situés en contrebas. 

Flux d’air GPU ventilation d’origine sans façade ni top :

Nous refaisons le même test, mais en retirant la façade et le top du boîtier. Voyons comment cela influera sur les températures de la carte.

Cooler Master MasterCase SL600M

Ici, la carte graphique semble plus sensible au retrait de la partie supérieure du boîtier. Effectivement, les gains sont plus importants ici qu’avec la partie CPU.

On constatera une diminution de la température de 6°C en 5V et 3°C en 12V lorsque la carte est à l’horizontale. À la verticale, les gains sont plus ténus : 4°C et 4°C respectivement. 

On remarque alors que le boîtier a besoin d’une meilleure extraction de la chaleur. L’air chaud ayant tendance à stagner à l’intérieur du SL600M.

Isolation :

Ici, nous mesurons simplement le bruit émis par notre config lorsque l’on fait tourner le refroidissement CPU et refroidissement GPU très vite.Cooler Master MasterCase SL600M

Au niveau de l’isolation phonique, ce SL600M est dépourvu de matériaux isolants. Cela se constate au sonomètre avec 54.5 dB. Le boîtier isole donc moins bien que ses concurrents. On se retrouve globalement au niveau d’un Panzer Evo RGB de Cougar ou d’un View 71 TG. Seul le boîtier de be quiet! parvient à faire mieux avec ses mousses sur ses panneaux : 50 dB.

Bruit de la ventilation d’origine :

Cette fois-ci, nous mesurons le bruit émis par la ventilation d’origine du boîtier. Pour cela, la configuration tourne en idle (ventilation CPU et GPU au minimum) pendant que les relevés sont effectués successivement en 5V, 8V et 12V sur la ventilation du boîtier.

Cooler Master SL600M

S’il y a du mieux à faire concernant l’isolation globale du boîtier, qu’en est-il du bruit émis par les deux ventilateurs de 200 mm ? Regardons cela. 

Clairement, les ventilateurs fournis par Cooler Master se montrent silencieux en 12V. Dans ces conditions, nous mesurons 35 dB, ce qui est du même acabit que ce que pouvait émettre be quiet! avec son Silent Base 601. 

Si l’on baisse encore davantage la tension : 8V on mesure 32 dB contre 31.5 dB en 5V, une différence assez peu significative. Cependant, il faut tenir compte du bruit émis par la machine en idle. Rappelons qu’en 5V, les moulins de 200 mm tournent à 250 RPM environ, autant dire qu’ils sont inaudibles. 

En résumé :

Grosso modo, on retiendra que pour avoir les meilleures températures à l’intérieur du SL600M il faudra placer sa carte graphique à la verticale. Effectivement, dans cette position, la carte ne bloquera pas le flux d’air du CPU et elle sera parfaitement arrosée par les ventilateurs situés en dessous. Malheureusement, pour cela, il faudra opter pour un riser PCIe non fourni. 

Sinon, pour diminuer encore la température des composants, on n’oubliera pas d’améliorer l’extraction de la chaleur. Des gains se font sentir à ce niveau-là. La chaleur ayant tendance à stagner à l’intérieur du boîtier. En même temps, avec un ventirad et une carte graphique, on comprendra que le flux d’air est quelque peu coupé dans son élan.

Grosso modo, pour que tous les éléments de la configuration puissent profité d’un flux bon flux d’air, il aura fallu que la carte mère soit orientée à 90°… Comme le Fortress FT05 de Silverstone

Côté nuisances sonores, c’est un sans faute pour ce qui est des ventilateurs. Ces derniers restent silencieux, même à plein régime ce qui est une bonne chose. 

En revanche, le silence de la ventilation sera vite sapé par le bruit de la machine en charge. L’isolation phonique à l’intérieur de ce SL600M n’est pas des meilleurs. be quiet! avec son Silent Base 601 et ses mousses isolantes faisant mieux !  

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
STRIKEURfildefer Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
STRIKEUR
Membre

Il est joli mais le flux d’air est clairement en retrait.

fildefer
Membre
fildefer

Il fait très sérieux et très classe !