Test : Core i5 7600K

2
32800

Bureautique et archivage :

Nous commencerons par les Benchs de bureautique. Nous regarderons les performances des processeurs sous Excel et sous 7Zip.

Excel :

Nous n’allons pas faire l’affront de présenter Excel. Excel n’est pas un logiciel extrêmement gourmand dans un usage basique. Cependant, lorsqu’on manipule des données dans de gros volumes, auxquelles on applique des Macros, le tout peut devenir très lourd. Un processeur performant peut s’avérer utile ici. Nous utiliserons Excel 2016.Nous pouvons ici constater que les i5, avec 4 coeurs physiques, ont un net avantage face aux dual core avec SMT, comme les Pentium. Les Core i5 ont un avantage de 45 à 50 % quand même. L’écart entre i5 et i7 est plus ténu. On voit ici que les générations Skylake et Kabylake s’en sortent bien mieux que les Haswell, les petits gains architecturaux ainsi que le passage à la DDR4 faisant un grand bien.

Le i7 5820K est pénalisé par sa faible fréquence, Excel ne tirant vraisemblablement pas partie de ses 12 threads. Il reste donc au niveau du i7 4790K, de la même architecture, mais en version plus légère et à plus haute fréquence. Notre i5 7600K fait 7.5 % de mieux que le 6600K. Il arrive quasiment au niveau du i7 6700K. Cela peut sembler étonnant mais en réalité le i5 7600K et i7 6700K partagent la même fréquence Turbo (4.2 GHz). Ainsi l’écart est fréquence entre ces deux références dans le bench est très faible. Les 8 threads permettent au 6700K de grappiller quelques pourcents de plus.

7-Zip :

Passons maintenant sur 7Zip, le logiciel d’archivage. Nous regarderons dans un premier temps le test en compression et dans un second temps le test en décompression.7Zip a tendence à utiliser l’intégralité de tous les threads disponibles. Cela se voit sur les résultats : le logiciel gagne énormément en vitesse d’exécution lorsque nous avons le SMT d’activé. Les processeurs (quelques soient leur générations) 2C/4T, 4C/4T, 4C/8T et 6C/12T marquent à chaque fois un seuil très prononcé par rapport à la catégorie précédente.

Nous ne notons que peu de gains en passant de Haswell à Skylake sur le i5, et une très légère avance côté i7. Le i5 7600K arrive de son côté à gagner 9 % de performances face au 6600K grâce à sa fréquence plus élevée. Mais il est loin d’arriver au niveau des Core i7.Sur 7Zip Décompression, la hiérarchie entre gamme reste la même. La décompression prend encore mieux en compte les threads disponibles. Ainsi l’écart entre Core i5 et Core i7 se creuse d’autant plus : on dépasse les 50 % de gains en passant du i5 6600K au i7 6700K par exemple. C’est un écart similaire que l’on peut observer en passant d’un Pentium à un Core i5.

Là encore, le i5 7600K gagne environ 9 % de performances face au i5 6600K qu’il remplace. Nous sommes ici sur un gain quasi linéaire par rapport à la fréquence.

Sur la partie bureautique, le Core i5 7600K propose une avance d’une petite dizaine de pourcents face au 6600K. Cela lui permet de venir chatouiller le i7 6700K par exemple sur Excel, mais il reste bien derrière sur la partie archivage.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
MiniabouBASILE Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Miniabou
Membre
Miniabou

Pour moi ce 7600k vaut le coup si on est sur une plateforme en 1150 ou avant
Moi j’ai pris le 7600k, je venais d’un 4130, mais si on est déjà en 1151 avec un 6600k, pour moi autant garder le 6600k et attendre quelques séries

BASILE
Membre
BASILE

ça fait presque 2 ans que j’ai le 6700k et ben il ma couté beaucoup trop chère mais quand je vois ce que les futurs pros on comme perf ouf je respire un peu….