Test : Core i5 7600K

2
34021

Encodage Vidéo et Création 3D :

Dans cette partie, nous nous attelons à un usage pouvant mettre les plus gros CPU à mal. D’un côté nous retrouvons l’encodage vidéo x265 (sortir un vidéo dans un format différent à celui d’origine, par exemple lorsqu’on a fini de monter sa vidéo, ou lorsqu’on veut ripper un blu-ray) symbolisé par Handbrake. Et de l’autre la création 3D (création de scènes 3D précalculées), symbolisé par Cinebench.

Handbrake :

Handbrake est un logiciel très connu d’encodage vidéo. Il propose énormément de formats possibles. Ici nous le ferons sur une video .avi de 30 secondes 1080p que nous encoderons en 2160p en x265/H.265.L’encodage x265 réalisé par Handbrake semble tirer parti à la fois de l’architure, des cœurs, des threads et de la fréquence. Nous retrouvons nos Pentium ici complètement largués : les Core i5 sont deux fois plus rapides. Dans nos Core i5, le 4690K semble en léger retrait par rapport à nos Skylake et Kaby Lake, la faute à une architecture légèrement moins efficiente. Notre i5 7600K arrive à gagner quelques pourcents face au 6600K grâce à sa fréquence supérieure.

Les Core i7 sont encore au-dessus, nottamment le 6700K, plus efficace que le 4790K. La première place revient au 5820K, qui, malgré une fréquence faible et une architecture Haswell, propose 6 cœurs physiques et ce n’est pas rien pour de l’encodage.

Cinebench :

Cinebench est est un célèbre Benchmark représentant le monde de la création 3D. Il est fortement multithreadé, comme la plupart des logiciels de ce domaine.Sur Cinebench, qui tire très bien parti de l’Hyperthread, les Core i7 pulvérisent complètement les Core i5. Nous relevons en effet un gain de 45 % en passant d’un Core i5 6600K à un Core i7 6700K. Le i7 5820K, même s’il utilise l’architecture, Haswell met tout le monde d’accord avec ses 6 cœurs : plus de 1000 points au compteur !

Parmi ces Core i, une fois n’est pas coutume, les Skylake et Kaby Lake ont un avantage à fréquence égale face aux Haswell (autour de 8 % environ). Notre Kaby Lake gagne le Skylake d’environ autant, mais cette fois-ci, c’est la fréquence qui joue son rôle (passer de 3.5/3.9 GHz à 3.8/4.2 Ghz, ça aide pas mal).

De son côté, le i5 6600K montre l’apport obtenu quand on passe à 4 cœurs physiques : il dépasse le G4620 de 61 % ! Bref, on est dans une catégorie tout autre. Mais ceci n’est encore rien face au i7 6700K, qui profite sans vergogne de son Hyperthread et offre un résultat supérieur de 45 % à celui du Core i5.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
MiniabouBASILE Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Miniabou
Membre
Miniabou

Pour moi ce 7600k vaut le coup si on est sur une plateforme en 1150 ou avant
Moi j’ai pris le 7600k, je venais d’un 4130, mais si on est déjà en 1151 avec un 6600k, pour moi autant garder le 6600k et attendre quelques séries

BASILE
Membre
BASILE

ça fait presque 2 ans que j’ai le 6700k et ben il ma couté beaucoup trop chère mais quand je vois ce que les futurs pros on comme perf ouf je respire un peu….