Test : Corsair Carbide 275R

0
3209

Nouveau boîtier de chez Corsair à passer entre nos mains avec le Carbide 275R, une référence entrée/milieu de gamme pour Corsair. Affiché à 85€, cette référence rivalisera avec les Phanteks P400, In Win 101(C), Antec P8 ou encore Cougar Panzer pour ne citer qu’eux.

Pour la petite histoire, le constructeur a annoncé son nouveau boîtier récemment, le 6 Mars pour être exact. Quoi qu’il en soit, nous vous proposons aujourd’hui un test complet de ce Carbide 275R. Un bon boîtier en perspective ? Voyons cela.

Corsair Carbide 275R

Sommaire :

  1. Extérieur
  2. Intérieur
  3. Installation
  4. Test
  5. Conclusion
  6. Galerie

Extérieur

Le Carbide 275R est un nouveau boîtier au format moyen tour. Cette référence supporte logiquement les formats de cartes mères suivants : ATX, micro-ATX et mini-ITX. Pour ce qui est des dimensions, notre modèle mesure ici 211 mm de largeur, pour 446 mm de longueur et 436.5 mm de hauteur. Pour résoudre la question du poids, le 275R affiche 10.14 kg sur la balance. Enfin, on termine avec un rapide tour des matériaux utilisés. Ici, le constructeur met en avant un boîtier avec une façade en plastique, un châssis en acier et un panneau latéral en verre trempé.

Concernant le design, Corsair propose un Carbide 275R sobre. Effectivement, le boîtier offre une façade simpliste dénuée d’artifices, seul le logo du constructeur est présent dans le bas. Au niveau des finitions, la face avant propose une imitation aluminium brossé très agréable à regarder. Enfin, les angles sont ici arrondis. La ventilation située derrière la façade respirera grâce à des ouvertures latérales qui parcourent la quasi-totalité de la hauteur du 275R.

Enfin, verre trempé, pieds type hifi et façade imitation aluminium brossé = combo gagnant puisque l’on retrouve quelque chose de très agréable à l’œil.

Le panneau de contrôle : 

Corsair Carbide 275R

La connectique extérieure prendra place sur le dessus. Ainsi, la marque ne perturbe pas l’harmonie de son boîtier et l’ensemble reste sobre. Le panneau de contrôle quant à lui propose :

  • Un bouton de mise sous tension
  • Un bouton de reset
  • Deux prises casques et micros en jack 3.5″
  • Deux USB 3.0

À ce niveau, il n’y a pas grand-chose de plus à dire. Corsair propose l’essentiel ici. En même temps, série Carbide oblige, nous sommes sur l’offre entrée de gamme de la marque.

Le dessous : 

En dessous du Carbide 275R, c’est l’agencement classique avec un filtre d’alimentation à l’arrière. Néanmoins, le boîtier se distingue de la concurrence grâce à quatre pieds affichant une finition type hifi, pieds offrant un revêtement en caoutchouc anti-dérapant. Ledit revêtement adhère bien au sol ce qui ne facilitera pas les manipulations.

L’arrière : 

Corsair Carbide 275RÀ l’arrière, le Carbide 275R propose un agencement similaire à une grande majorité des boîtiers du marché.

On retrouve alors un emplacement de plaque I/O Shield dans le haut avec un emplacement de ventilateur sur la droite. On notera que le ventilateur pourra être réglé en hauteur. Le tout est suivi par sept slots d’extension ajourés dont deux verticaux à arracher. Enfin, on termine avec un emplacement d’alimentation situé tout en bas.

Le dessus : 

Corsair Carbide 275ROn termine notre petit tour d’horizon par le dessus du Carbide 275R. Ici, nous retrouvons une large ouverture qui court sur la quasi-totalité de la longueur du boîtier. Un filtre en nylon aimanté est de la partie. Sa manipulation est simplissime, il suffira de le retirer pour le nettoyer !

Globalement, avec son Carbide 275R, Corsair propose une référence sobre au design très agréable. Bien que nous n’en ayons pas parlé, la finition est plutôt bonne et ne souffre pas de la critique. Ici, c’est un boîtier plutôt classique que l’on retrouve avec un panneau de contrôle sans prétention et offrant un agencement ordinaire.

page suivante

  Subscribe  
Me notifier des