Test : Corsair IronClaw RGB Wireless

2
1612

Conclusion :

Nous arrivons au terme de ce test, que dire de cette IronClaw RGB Wireless ?

Une nouvelle révision avec quelques nouveautés :

Avec sa IronClaw RGB Wireless Corsair nous propose une version sans fil de sa souris originale mais qui comprend quelques nouveautés. Cette dernière offre ainsi plus de boutons, une zone RGB supplémentaire et un plastique brillant au niveau du pommeau. En soit, c’est déjà pas mal pour une simple mise à jour.

Côté prise en main, il n’y aura pas de changements non plus. Cette IronClaw est toujours aussi massive, la prise en main qui lui convient le mieux, c’est la main à plat. Attention toutefois, pour atteindre certains boutons, il faudra adopter une position assez crispante.Corsair IronClaw RGB Wireless

Encore en lien avec les choses qui fâchent, on peut citer, par exemple un RGB peu convaincant, ce dernier étant toujours aussi peu visible. Ou encore un molette trop molle, on aurait aimé des crans plus marqués.

Sinon, la souris propose une bonne glisse et un capteur réactif à l’image des précédentes souris de la marque que nous testions précédemment, du moins en 2.4 GHz. En Bluetooth, ce n’est plus la même paire de manche, entre le curseur qui tressaute, la perte de fluidité ou la souris qui décroche, on est servi. Néanmoins, l’autonomie est très bonne avec environ 40h au compteur en 2.4 GHz. C’est 10h de plus qu’annoncé !

Et le prix dans tout ça ?!

Pour ce qui est du prix, ici, la IronClaw RGB Wireless passe de 60€ à 80€, soit un surcoût de 20€ lié à l’apparition du WiFi, mais pas que. Effectivement, cette version est plus fournie en RGB et en boutons, une hausse justifiée à nos yeux. D’autant que pour un modèle sans-fil le tarif n’est pas exagéré comparé à d’autre références du milieu (Dark Core RGB par exemple).

Corsair IronClaw RGB Wireless :

On a aimé :
  • Sa construction solide
  • Les trois nouveaux boutons
  • Le WiFi qui fait son apparition
  • Sa prise en main agréable
  • Son prix cohérent
  • Sa bonne autonomie de ~40h
On aurait aimé :
  • Un RGB plus présent sur cette version
  • Une molette plus crantée
  • Un poids plus léger
  • Une connexion Bluetooth sans tressautements/décrochages

Finalement, à l’issue de ce test, nous choisissons de décerner l’argent à cette IronClaw RGB Wireless. Effectivement, cette nouvelle version arrive avec le sans-fil et des boutons supplémentaires. Toutefois, il faudra s’acquitter de 80€ pour se la procurer. Certes pour une souris sans fil ce n’est pas la tarification la plus exagérée, cela étant, Corsair ne gomme pas les défauts de la première version comme le RGB invisible (malgré l’apparition d’une nouvelle zone) ou encore la molette trop molle à notre goût pour une souris FPS.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Le ptit breizhou_0CooL_ Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Le ptit breizhou
Membre
Le ptit breizhou

Elle a l’air vraiment énorme comme souris. Dommage que le RGB soit vraiment fade comme ça.

_0CooL_
Editor

c’est terne quand même comme souris. Un peu plus de couleur pour donner du peps ça serait bien non ? Ou alors se remettre en question et faire du vrai RGB comme le font d’autres marques. Ma Roccat Kone+ le fait depuis 2012