Test : Corsair Ironclaw RGB

0
1863

Déballage

Nous allons maintenant passer au déballage de la Ironclaw RGB de Corsair. La souris est protégée dans un coque en plastique reprenant sa forme. Le reste de l’emballage est en carton.

Le Bundle :

Le bundle est ainsi dire inexistant. Effectivement, en plus de la souris, nous retrouvons seulement un guide de garantie et le guide d’installation rapide.

Le dessus :

La forme de la Ironclaw RGB de Corsair n’est clairement pas banale. Elle est lourde et massive. De plus, la souris possède un renfoncement au niveau du pouce qui lui donne un aspect très asymétrique. Des deux côtés de la Ironclaw RGB, nous trouvons deux bandes en caoutchouc représentant des petits carrés/losanges. Sur le dessus, nous avons un soft touch très doux qui vient contraster le plastique granuleux présent sur les côtés. La Ironclaw RGB possède 7 boutons paramétrables grâce au logiciel iCUE de Corsair. On retrouve deux boutons en plastique brillant au niveau du pouce. Ils ressortent légèrement et sont très accessibles. Sinon, nous avons deux autres boutons présents derrière la molette (Changement de profil et changement de DPI).

Le dessous :

Contrairement à d’habitude, nous ne retrouvons pas les classiques informations de recyclage et les numéros de séries de la souris. Ici, elle est un peu travaillée et possède quelques patins en plastique pour la glisse.

Nous avons fait le tour du déballage. Parlons maintenant du logiciel de Corsair dans la partie suivante !

page suivante

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de