Test : Enermax AquaFusion 120

0
1627

Relevés de températures :

Processeur à 65W :

Clairement, le profil 65W représente la phase la moins stressante de ce protocole. Elle permet de mettre en avant les performances obtenues avec des dissipateurs compacts/entrée de gamme. Ces résultats sont simplement présents à titre indicatif pour les dissipateurs les plus imposants (AIO, gros ventirad dual tower, etc.).

Test Enermax AquaFusion 120 Temp 65W Trié

La première chose que l’on remarque ici, c’est la « faible » température du CPU en 5V. En réalité, nous n’avons pas pu réguler sa pompe via le rhéobus. Nous avions beau réduire sa vitesse, la pompe fonctionnait toujours à 3300 RPM.

Sortis de ça, nous avons un kit légèrement plus chaud que ses rivaux en 240 mm avec un très faible écart lors du passage du 12V au 8V. Un faible écart facilement : à 8V les ventilateurs de l’AquaFusion tournent déjà très vite (quasiment 2000 RPM).

Processeur à 95W :

Ici, notre CPU tournera à 3.50 GHz constamment et sur tous ses cœurs. Nous appliquons un VCore de 1.2V pour obtenir une consommation de 95W environ. Pour simplifier la lecture du graphique, nous avons arrondi certaines valeurs à l’entier près.

Test Enermax AquaFusion 120

Avec une chauffe plus prononcée, on retrouve une situation similaire. Les kits en 240 mm restent plus performants en 12V et 8V tandis que l’AquaFusion reprend les devants en 5V avec sa pompe ne pouvant être régulée. Il faut aussi prendre en compte que le ventilateur de l’AquaFusion tourne aussi vite en 5V qu’un ventilo classique en 8V.

Quoi qu’il en soit, dans tous les scénarios, même un bon ventirad comme le Dark Rock 4 ne parvient pas à rivaliser ici.

Processeur à 125W :

Enfin, nous terminons avec notre profil 125W. Ici le dégagement thermique est plus important, voyons comment s’en sortent nos coolings ! C’est le test le plus intéressant pour des AiO conséquents tels que celui testé aujourd’hui.

Test Enermax AquaFusion 120

On enchaîne maintenant avec un CPU à 125W où les températures avec des kits en 240 mm sont très proches. On remarque un léger retard en 12V, pour faire du coude à coude en 8V. L’AquaFusion est toujours aidé en 5V par sa pompe fonctionnant à plein régime.

En bref, l’AquaFusion de Enermax offre des températures très correctes pour un AiO en 120 mm. Toutefois, il a un ventilateur très rapide et une pompe ne pouvant pas être régulée. Tout ceci contribue à lui faire gagner de précieux degrés à faible régime. En revanche, cela ne l’épargne pas sur le bruit. Voyons ce que ça donne côté températures/bruit.

page suivante

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de