Test : Fractal Design Celsius S24

0
6718

Fractal Design est un constructeur suédois réputé pour ses boîtiers. Toutefois, la marque propose également quelques kits de refroidissement liquide tout-en-un. Initialement, le constructeur proposait ses AIO Kelvin en se fournissant du côté d’Alphacool. Avec ces nouveaux Celsius, le constructeur lorgne du côté d’Asetek.

Quoi qu’il en soit, dès que nous avons appris que Fractal lançait sa fameuse série, nous avons fait une demande auprès de la marque. Quelques mois plus tard, nous y voici, le Celsius S24 entre les mains paré pour un test. Alors, qu’est-ce que ça dit ? Voyons voir cela !Fractal Design Celsius S24

Sommaire :

  1. Présentation
  2. Le Fractal Design Celsius S24
  3. Installation
  4. Protocole
  5. Températures
  6. Bruit
  7. Perf/Bruit
  8. Relevés en mode « Auto »
  9. Conclusion

Présentation :

Avant tout, sachez que les Celsius de Fractal sont disponibles en différentes tailles. Nous avons un modèle en 240 mm (Celsius S24, celui que l’on teste) et le Celsius 360, plus imposant en 360 mm. Les deux modèles partagent les mêmes options.

Dans les grandes lignes, nous avons affaire à un système watercooling tout-en-un. L’ensemble intègre un radiateur et un ensemble pompe/plaque froide. Le tout est relié par un système de tuyaux pour que le liquide puisse circuler à l’intérieur du système. Le liquide chaud en provenance du bloc pompe sera refroidi dans le radiateur grâce à un ou plusieurs ventilateurs. Enfin, pour en savoir plus sur les différents systèmes de refroidissement, rendez-vous ici et là.

Fractal Design Celsius S24Avec son kit watercooling, Fractal propose quelque chose qui change réellement de l’ordinaire. En effet, le Celsius S24 propose un système de réhobus intégré au radiateur. L’objectif étant de simplifier au maximum le câble management.

D’ailleurs, les ventilateurs seront connectés à la pompe via laquelle on pourra choisir deux modes, « Auto » et « PWM ». Le premier fera fonctionner notre kit de manière intelligente avec un bon compromis entre température et bruit d’après le constructeur. Le mode PWM permettra une régulation via la carte mère.

Le kit est extensible et affiche un système d’embouts conventionnels en G1/4 pour un maximum de flexibilité.

Enfin, nous retrouvons deux ventilateurs avec une large plage de rotation pour correspondre à toutes les situations. Silence et/ou performance lorsque ceci s’avère être nécessaire !

Quoi qu’il en soit, tout ceci nous a mis l’eau à la bouche, alors faisons le tour du propriétaire !

page suivante

Poster un Commentaire

  Subscribe  
Me notifier des