Test : Gigabyte RTX 2070 Gaming

7
7466

La carte :

Architecture :

Nous allons faire un dossier spécifique sur l’architecture Turing, nous mettrons à jour rapidement ce test.

En attendant, la RTX 2070 est basée sur le petit TU106. Nous n’avons donc pas affaire à un TU104 castré (les GTX x70 taient basées sur les GPU x04 castrés), mais bien un nouveau GPU plus bas  de gamme. Avec ses 108 milliards de transistor, il est la parent pauvre de la gamme TU comprenant le TU102, TU104 et le TU106. Sa surface est de 445mm², surface diablement imposante pour un GPU 106.

Pourquoi donc ? Celui-ci a été bien rempli, comme nous le verrons bientôt et surtout la gravure n’a pas vraiment évolué. Nous sommes passés sur une gravure dite 12 nm, qui est en quelque sort un 14 nm remanié. Ainsi, contrairement à la génération 1000, les RTX 2000 ne sont pas accompagnées d’un die shrink salvateur pour la taille du die (et la consommation).

Dans le GPU, nous y trouvons globalement 3 GPC, composé chacun de 12 SMs. Chacun des 36 SM est composé de 64 CUDA Core et 4 TMU, ce qui fait un total de 2304 CUDA Core et 144 TMU. Les 8 groupes de 8 ROPS ainsi que les 4 contrôleurs de mémoire double canal font le travail pour un bus de 256 bits. Pour une explication sur le différent rôle des unités d’un GPU, direction ici.

Petite nouveauté sur Turing, il existe dorénavant des Tensor Cores (qui existaient déjà dans l’archi Volta, coucou la Titan V) au nombre de 288 et 36 RT Cores (Raytracing Cores), qui eux sont spécifiques à l’architecture Turing.

Nous reviendrons plus en détail dans un article à part.

Spécifications techniques :

Ajouté aux GPU AMD, nous avons donc les références suivantes sur les deux dernières générations :Si vous n’êtes pas familiers avec les architectures GPU, n’hésitez pas à aller lire l’article suivant (les unités de base d’un GPU) et ici comment ces unités sont organisées.

La fréquence GPU est de 1410 MHz pour le GPU (1725 MHz pour le boost), ce qui est légèrement plus élevé que les 1710 MHz de la Founder Edition. De son côté, la mémoire tourne à 1750 MHz, pas d’OC de ce côté-là.

Vous pouvez retrouver ces spécifications avec le logiciel GPU-Z

Connectiques :

RTX 2070 GamingLe TDP étant de 175 watts (25 de plus que la GTX 1070), le constructeur bascule sur une double alimentation, le 8+6 broches, permettant d’alimenter en théorie la carte jusqu’à 300 W. Normalement, tout devrait bien aller de ce côté là pour les cessions overclocking.

RTX 2070 GamingSur la connectique de sortie, rien de bien nouveau, nous avons le droit à :

  • 1 x HDMI-2.0b
  • 3 x Display Port 1.4
  • 1 x USB Type-C pour le Virtual Link

C’est fini, le DVI est totalement enterré, si vous aviez un écran sur cette connectique, passez à la caisse. En même temps, ce support arrivait sur ses 20 ans (pour le DVI-D). Il existe ceci dit toujours des adaptateurs.

Et le NVLink dans tout ça ? Le petit dernier de NVidia remplace le SLI, qui manquait clairement de bande passante. Mais le NVLink restera réservé aux grosses cartes RTX 2080 et 2080 Ti, question de budget selon NVidia. En effet, cette fonctionnalité n’existe pas dans le GPU TU106, donc pas de NVLink sur la RTX 2070. Il ne faudrait pas non plus empiéter sur les performances des 2080 Ti avec un dual RTX 2070 !!

Refroidissement :

La carte n’est pas démesurée en taille. Pour rappel ses mensurations sont 28 cm de long, 11.6 de large et 4 cm de haut. Par contre, Gigabyte a pu tailler un jolie bloc dans cet espace. On a donc un sandwich comprenant une backplate métallique, un PCB Ultra Durable, un petit radiateur pour la VRAM et les étages d’alimentation et le bloc de refroidissement intégrant 4 Heat-Pipes en contact direct avec le GPU.RTX 2070 GamingLes puces mémoires seront donc directement refroidies par la plaque en aluminium intermédiaire. Comme souvent, un ensemble full cuivre aurait été de bon aloi, mais le budget, le budget, le budget …

RTX 2070 GamingL’ensemble est refroidi à l’aide de 3 ventilateurs qui tournent de façon alternée pour une dissipation améliorée.

page suivante

7
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
LiligrtMonLapin_CtrlfixCirruskikoone31 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Liligrt
Membre
Liligrt

Dommage qu’elle n’est pas un peu de RGB celle là, mais ça aurait fait monter le prix probablement

MonLapin_
Membre
MonLapin_

Pour le coup cette CG est le meilleur rapport qualité prix de la série 20xx

Cirrus
Membre
Cirrus

En même temps avec l’arrivée de ces cartes RTX 20X, ça va peut-être permettre d’avoir des 1080 pour pas trop cher neuves ou d’occaz

Ctrlfix
Membre

C’est clair

kikoone31
Membre
kikoone31

Bonjour, de même dommage que les tarif s’envole. Cela ne donne pas envie de continuer chez eux.

Rhumway
Membre
Rhumway

Je rejoins Luciano dommage. Et la politique NVIDIA niveau tarifaire est aberrante. Cela ne donne pas envie de continuer chez eux.

Luiano74
Membre
Luiano74

Bel article, mais c’est carrément plus que dommage de ne pas avoir de Vega 56 et 64 et même Vega 64 LC à intégrer face à ce panel de carte Nvidia !