Test : In Win 103

0
2880

Petit retour chez In Win, une marque dont cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu en test. Notre dernier test en date était le 101C, un boîtier avec lequel nous avions passé un bon moment. 

Aujourd’hui, on se retrouve avec le 103, un boîtier qui partage le même châssis, mais dont le design évolue. Finalement, avec ce 103, y aura-t-il que des évolution esthétique ? C’est ce que nous allons voir. C’est parti donc !

In Win 103

Sommaire :

  1. Extérieur
  2. Intérieur
  3. Installation
  4. Protocole
  5. Test
  6. Conclusion
  7. Galerie

Extérieur :

Le boîtier partageant le même châssis que le 101C, c’est donc tout à fait logique que l’on retrouve des dimensions très similaires. Ainsi, ce 103 affiche 227 mm de largeur, 480 mm de profondeur et 446 mm de hauteur. Pour le poids, nous sommes un tout petit plus léger avec 7.31 kg contre 7.45 kg pour le 101C. Sinon, pour les matériaux, nous avons là une référence entièrement en acier avec un vitre en verre trempé. 

Si pour la forme, il n’y pas non plus de changement, nous avons un boîtier carré aux faces lisses, le design évolue un petit peu. Effectivement, pour ce 103, nous retrouvons des lignes verticales et obliques directement peintes sur les différentes face du boîtier. Cela apporte un peu de géométrie à l’ensemble. Idem pour le panneau en verre trempé qui présente quelques marquage également. 

Contrairement au 101C, le logo de la marque est directement gravé dans l’acier. Ce dernier sera d’ailleurs illuminé par un éclairage RGB. Sinon, le boîtier est pour ainsi dire « fermé ». Il n’y a aucune ouverture en façade, ni sur le dessus. Mais comment cela va-t-il respirer ? On verra ça dans les lignes à venir. 

Le panneau de contrôle :

In Win 103

Comme pour son aîné, le panneau de contrôle prend place sur le dessus du boîtier. Ici, il est plutôt sommaire et si concentre sur le stricte nécessaire avec : 

  • Les entrées/sorties audio jack 3.5″
  • Deux USB 3.0
  • Un boton power

Ici, nous n’aurons pas d’USB type C comme cela était le cas sur le 101C. D’ailleurs, pour ceux qui préfère le design de ce modèle, on ne retrouve aucun déclinaison du boîtier équipé de cette connectique, c’est dommage. 

Le dessous :

In Win 103

S’il n’y avait aucune entrée d’air en façade, c’est parce qu’elle se trouve dans le bas du boîtier. Effectivement, comme pour le 303 et le 101C, le flux d’air ne vient de la face avant, mais du dessous du boîtier. On notera également une grille alvéolée sur le côté du 103, des emplacements de ventilation étant présents juste derrière… Mais on y reviendra. 

Bref, sous ce boîtier, nous retrouvons donc deux pieds parcourant la largeur de ce modèle. Ils sont d’ailleurs pourvus de quatre patins en caoutchoucs anti-vibration. 

Enfin, on termine ce petit tour du dessous par le grand filtre anti-poussière qui courre sur toute la longueur de notre exemplaire. 

L’arrière :

In Win 103

A l’arrière, ça change quelque peu de ce que l’on peu voir habituellement. Ici, l’alimentation ne s’installera dans le bas, mais dans le haut du boîtier. Viennent ensuite l’emplacement I/O de la carte mère suivit de l’emplacement pour un ventilateur. On trouvera enfin sept slots d’extension. 

Le dessus :

In Win 103

Comme pour les 303 et 101C le dessus reste fermé, il n’y aura aucune ouverture. Cependant, on peut y admirer les divers marquages peints à même la tôle. On y retrouve même un petit : 

« 103 Case
Designed by In Win
Original
All Gaming« 

In Win 103

On ne sait pas pour vous, mais nous on adore, voici une bien belle manière de rompre la monotonie de l’ensemble. Avouez qu’il serait bien triste sans ça. 

Clairement, le 103 reprend le même châssis que le 101C : même dimensions, mêmes emplacements, mêmes finitions. Cependant, le design évolue et est à notre sens plus réussi. On regrettera simplement l’absence d’USB type C sur ce modèle ou, du moins, l’absence d’une déclinaison équipée de cette connectique. 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de