TEST MSI RTX 2070 Gaming Z

0
12723

Overclocking :

Voilà encore une attente que l’on avait avec cette nouvelle fournée de GPU. Les GPU Turing sont-ils capables d’envoyer, ou resteront-ils réduit à flirter avec une petite poignée de MHz ?

Comme d’habitude, on garde la carte en mode « sortie de boite », avec le système de refroidissement par défaut. On paramètre la ventilation pour qu’elle fonctionne à 100% et ainsi repousser au maximum la limite de la température. Ceci nous permettra de savoir ce qu’il est possible d’obtenir dans les mêmes conditions.

3DMark Time Spy :

On commence par monter le Power Target pour éviter une limitation logicielle. Après, c’est comme d’habitude, on joue sur les fréquences et les tensions pour avoir le meilleur potentiel. Un run propre du benchmark, et le résultat tombe, 10021 points au Graphics score. Le gain est appréciable, un peu plus de 6 %. Pour cela, les fréquences du GPU ont gagné 100 MHz tandis que la RAM était augmentée de 250 MHz. On a eu des pointes à 2040 MHz pendant le benchmark.

Unigine Superposition :

Sous Superposition, le score passe de 5686 à 6044 points (soit un gain de 6 % environ). Pour cela, le GPU a été poussé de 100 MHz. Il atteint alors les 2070 MHz en pointe. La mémoire est ici utilisée à 1950 MHz, on s’approche donc des 2000.

page suivante

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de