Test : Phanteks Eclipse P600S

0
5306

Intérieur :

Phanteks Eclipse P600S

Pour basculer à l’intérieur du boîtier, Phanteks retient un système d’ouverture similaire à celui de l’Obsidian 500D. Les portes reposent alors sur des charnières et sont maintenues en place grâce à des aimants. Si au quotidien on ne met pas le nez dans son boîtier tous les jours, lors des tests, l’option est très appréciable vu que l’on passe notre temps à ouvrir/fermer le boîtier. 

Le châssis :

A l’intérieur, nous ne retrouvons rien de bien original puisque l’agencement reste des plus classiques. A ce niveau, nous avions fortement apprécié le SL600M de Cooler Master puisque le boîtier sortait des sentiers battus. 

Bref, on retrouvera donc l’alimentation dans le bas séparée du reste de la machine par un cache alimentation. La carte mère et la carte graphique s’installeront dans le haut. 

Le boîtier est cependant bien doté en passage de câbles avec ce qu’il faut sur la droite de l’emplacement de la carte mère. Ces derniers étant masqués par des platines latérales amovibles, mais on y reviendra. Dans le haut, ou encore au niveau du tunnel d’alimentation on retrouvera également de larges ouvertures. 

Les emplacements stockage :

Lorsque l’on sort l’Eclipse P600S de Phanteks, aucune cage HDD n’est installée de base, ça sera à nous de les mettre en place. L’avantage, c’est que l’on pourra disposer l’ensemble comme on le souhaite. Soit, on installe ce petit monde sous le cache alim, soit on les mets en place à l’avant du boîtier. Dans ce cas de figure, on retirera les fameuses platines et l’on fixera le panier via deux vis à main. 

Quoi qu’il en soit, le boîtier arrive avec trois paniers 2.5″ fixés à l’arrière du plateau de la carte mère. Pour les unités 3.5″/2.5″, quatre paniers arrivent en bundle. Libre à vous d’en mettre plus selon les besoins, mais il faudra passer par la caisse. 

L’emplacement de l’alimentation :

Phanteks Eclipse P600S

L’emplacement de l’alimentation est des plus simple. En effet, on retrouve ici un simple support directement moulé dans la masse pour notre bloc. Phanteks n’a pas pris soin de mettre de caoutchoucs anti-vibration. 

Idem pour le pourtour extérieur qui n’est pas moussé. A ce niveau là, Phanteks aurait pu faire un effort, puisque même le MB500 de Cooler Master présentait des plots en mousse. 

Les possibilités de refroidissement :

Côté ventilation, dès la sortie du carton, l’Eclipse P600S est plutôt bien fourni. On retrouve ainsi trois ventilateurs de 140 mm, deux à l’avant, et un dernier à l’arrière du boîtier. 

Si l’envie vous prend, vous pourrez compléter la ventilation déjà en place et il y aura de quoi faire. Effectivement, le boîtier acceptera jusqu’à trois ventilateurs de 120/240 mm en façade. Dans le haut, on pourra installer trois ventilateurs de 120 mm et deux de 140 mm. Enfin, à l’arrière, nous avons un emplacement en 120/140 mm. Soit un total de sept ventilos de 120 mm. 

Bonne nouvelle, si vous êtes l’heureux propriétaire d’un Eisbaer 420 d’Alphacool, puisque ce boîtier accueillera du radiateur en 420 mm en façade. Sinon, on descendra en taille, 360/280/240/140/120 mm. Dans le haut, la compatibilité avec les radiateurs de 360 mm maximum est assuré. On descendra ensuite avec du 280/240/140/120 mm. Quel que soit l’emplacement, l’épaisseur des radiateurs sera limitée à 65 mm. 

Si vous n’êtes pas très watercooling, il y aura aussi de la place pour un gros ventirad aircooling. La marque annonce 190 mm de hauteur max pour ce dernier. Ainsi, les modèles les plus imposants passeront sans encombre, on pense notamment au R1 Ultimate de Cryorig. 

Le bundle :

Comme d’habitude avec la marque, le bundle est très bien présenté. Ainsi, les éléments fournis avec le boîtier arrivent dans une boîte en carton séparée et non à l’intérieur du boîtier. Cette dernière renferme :

  • Un manuel d’installation
  • Une boîte compartimentée contenant la visserie
  • Six colliers en nylon
  • Un support pour Riser PCIe 
  • Un GPU Anti-Sag
  • Une notice concernant la garantie du produit
  • Un badge Phanteks en acier
  • Un airflow Cover
  • Quatre paniers HDD 3.5″/2.5″

C’est toujours un plaisir de déballer du matériel provenant de chez Phanteks puisque tout est bien rangé et bien présenté. En effet, la visserie arrivera dans une boîte compartimenté et chaque élément du bundle est emballé individuellement. De plus, la marque ne lésine pas sur les accessoires et propose ce qu’il faut avec son P600S. 

Les petits détails :

Concernant les petits détails, l’Eclipse P600S propose en premier lieu un fan hub. Il pourra gérer jusqu’à huit ventilateurs, quatre en trois broches et quatre autres en PWM. Une option très intéressante si l’on manque de prises sur notre carte mère.

Sinon, vous l’aurez peut-être remarqué, mais il n’y a pas de cache en caoutchoucs sur les passages de câbles. Ce sont les platines situées à droite de l’emplacement carte qui rempliront cet office. Pour masquer les passages inutilisés, on décalera simplement la platine vers la gauche.

De plus en plus d’alimentations arrivent avec du RGB ou offrent carrément un design à tomber comme la ROG Thor d’Asus. Cependant, sous un cache alimentation, difficile d’en profiter pleinement. C’est pourquoi, le boîtier arrive avec une ouverture à cet endroit. 

Autrement, Phanteks propose un accessoire nommé « GPU Anti-Sag » que nous n’avons pas pu testé. Mais de ce que l’on en a compris, il s’agit d’un renfort qui vient se placer à l’arrière du plateau de la carte mère, au niveau des équerres PCIe des cartes graphiques. L’ensemble offrant un renfort supplémentaire au GPU. Le soucis dans l’histoire, c’est qu’il est à visser par l’arrière du boîtier et que les pas de vis du GPU Anti-Sag ne correspondaient pas aux trous laissés par le boîtier. Dommage.

Sinon, l’airflow cover sera simplement un cache à déposer dans le haut du boîtier, au niveau des emplacements de ventilateurs, afin de canaliser le flux d’air. 


Phanteks Eclipse P600S

Maintenant que nous savons à quoi nous attendre côté châssis, voyons voir si l’installation d’une configuration se passe bien. Pour cela, rendez-vous page suivante !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de