Test : Corsair HX1000

0
1887

 La gamme d’alimentation modulaire HX de Corsair est une preuve du savoir-faire de la marque. Au fil du temps, cette gamme a évolué pour coller le plus possible au marché.

La HX1000 Platinum fait partie de ces grosses alimentations qui nous font tous un peu rêver, surtout si nous sommes restés avec notre bonne vieille guimbarde de 550W certifiée bronze qui turbine à tout va.

Prêt à franchir le pas pour de nouvelles aventures, vers l’infini et au-delà ?

Sommaire

  1. Présentation
  2. Test
  3. Conclusion

Présentation

Clairement, cette HX1000 Platinum est une alimentation haut de gamme. Elle fait partie d’une gamme HX (à différencier avec les HXi équipées du Corsair Link) incluant 3 autres modèles, une grosse HX1200 Watts, la HX1000 que nous testons et les petites soeurs en 850 et 750 Watts.

Avec un tarif avoisinant les 230€, cette HX1000 Platinum se doit d’être irréprochable. Mais avec une garantie de 10 ans, Corsair prouve toute l’attention qu’il a employé pour élaborer cette alimentation orientée haut de gamme.
Le style de cette HX1000 est repris à la maintenant célèbre gamme RM, un bloc biseauté dans ses longueurs, cassant ainsi la monotonie cubique des alimentations. Les stries sur la partie supérieure et la grille type fil de fer font bien le travail. Alors que les premières RM arboraient de la couleur, ici, que nenni, du gris, de l’anthracite, point barre.

Le bloc est donc de bonne facture, avec des ajustements précis et un revêtement de qualité. Mais allez Corsair, un peu de folie, on ne vous demande pas non plus une licorne , mais juste un peut de couleur s’il vous plait.

Pour ce qui est des spécificités techniques, le morceau mesure 180mm de long, 150mm de large pour 86mm de haut. Elle est donc plus grande que la Seasonic Prime 1000 Platinum qui affichait déjà un joli 170mm de profondeur.

C’est à ce jour la plus grosse alimentation de 1000 watts que nous ayons eu entre les mains. Elle reste dans une bonne moyenne de 1950 grammes.

Comme toujours, nous recommandons de choisir votre alimentation pour un usage entre 50 et 60 % de charge. Cette HX1000 Platinum sera donc adaptée pour les grosses configurations.

Un des gros avantages chez Corsair est la possibilité de passer d’un mode mono à multi-rail. En mode mono-rail, tous les connecteurs bénéficient de la puissance intégrale du rail +12V de 83.3A.

En mode multi-rail, chaque connecteur est protégé contre les surtensions. Nous avons donc 8 rails de 40A maximum chacun. Toutefois, il sera impossible de venir tirer sur les 8 rails en même temps à pleine puissance. Ce n’est pas non plus une centrale nucléaire hein !!

Nous rappelons au passage que les 1000 Watts sont disponibles pour le 12V seulement, les tensions comme le +3.3 et +5V ont leur propre rail d’alimentation (25A chacun).

Pour rentrer plus en détail, Corsair utilise des composants de qualité, les fameux condensateurs Japonais Nichicon. Comme toujours, l’objectif est de fournir de la puissance tout en gardant le tout le plus stable possible. Une surchauffe de composants n’est jamais une bonne nouvelle pour l’efficience du matériel, et il se dégrade souvent plus rapidement.

Côté protection, nous retrouvons :

– Protection contre les surtensions (OVP)
– Protection contre les sous-tensions (UVP)
– Protection contre les courts-circuits (SCP)
– Protection contre les surchauffes OTP)
– Protection contre les surcharges (OPP)

Comme déjà mentionné, Corsair garantie son alimentation 10 ans !

Plongeons un peu plus dans la technique. La HX1000 Platinum est refroidie par un ventilateur de 135 mm. Ce dernier est monté sur roulement de type FDB (Fluid Dynamic Bearing) qui reste largement plus silencieux que les simples roulements à billes.

Nous en avions parlé lors du test de la Prime 1000 Platinum, mais cette  technologie à l’avantage de réduire les frottements entre les différentes pièces, grâce notamment à un effet d’absorption d’huile.

Prime 1000 Platinum

Corsair dispose de sa propre technologie de réduction de la ventilation, le Zero RPM. Ainsi le ventilateur ne se met à fonctionner que lorsque cela est nécessaire. Le mode hybride est donc activé lorsque l’alimentation arrive aux alentours de 40% de charge (400W tout de même). Au fur et à mesure que la demande augmente, la consigne de ventilation sera modifiée également, surtout à partir de 60% de charge.

Passons maintenant au contenu de la boite, le bundle ! Corsair nous a toujours habitué à un bundle de qualité, des câbles de bonne facture et bien dimensionnés.

  • 1 x connecteur ATX 20+4 broches (610mm)
  • 2 x connecteurs EPS/ATX 12V en 4+4 broches (650mm)
  • 8 x connecteurs PCIe 6+2 broches 775mm (4 câbles au total)
  • 8 x connecteurs SATA (800mm au plus long)
  • 8 x connecteurs SATA coudés à 90 ° (800mm au plus long)
  • 8 x connecteurs MOLEX 4 broches (750mm au plus long)
  • 1 x connecteur FLOPPY Drive 4 broches (101mm)

Au niveau du bundle, on retrouvera aussi huit serres câbles en plastique, un sticker « Powered by Corsair » est également inclus. N’oublions pas de mentionner l’AC in ainsi que les notices ou autres guides de garantie.

page suivante

Poster un Commentaire

  Subscribe  
Me notifier des