Test : Roccat Kone AIMO

0
2586

Annoncée l’année dernière, Roccat nous propose aujourd’hui de tester sa nouvelle référence de Kone : la Kone AIMO. Cette fois-ci, la souris intègre le dispositif « AIMO » comme le Horde AIMO que nous avons testé récemment.

Que vaut cette fameuse Kone AIMO signée Roccat ? Nous verrons cela tout au long de ce test…

LOGO Roccat

Sommaire :

  1. Présentation
  2. Déballage
  3. Logiciel
  4. Test
  5. Conclusion

Présentation :

Commençons ce test avec la partie « Présentation » de la souris Kone AIMO de ROCCAT.

D’abord, nous allons nous intéresser à la boîte qui renferme cette dernière. A l’avant, nous retrouvons une réprésentation de la Kone AIMO avec quelques petites indications. Entre autres, nous avons l’information que la souris est dotée de la technologie AIMO, un système intelligent d’éclairage. A savoir que pour le moment, trois produits Roccatdisposent de ce système :

Sinon à part le nom du produit et une petite phrase d’accroche « Speed of Light », nous n’avons pas plus d’informations sur la Kone AIMO. Sur le côté droit, nous retrouvons le logo « Roccat » en relief sur un bord biseauté. De l’autre côté, nous avons quelques informations sur la souris. Entre autre, que la première Kone fit son apparition en 2007. Nous avons également quelques infos sur le système AIMO et une petite citation d’un designer, M. Andreas J.

 

Passons à l’arrière, ici, nous retrouvons également un schéma de la Kone AIMO avec un peu plus d’informations. Nous savons maintenant que la souris propose une molette Titan 4D mais aussi qu’elle sera capable de supporter jusqu’à 50 millions de clics. La Kone Aimo est également équipée de trois boutons autour du pouce. Il est également précisé que le câble est gaîné.

En dessous, nous retrouvons les « features » de la souris. Mais nous en parlerons en détails lors de l’énumération des caractéristiques techniques.

Roccat Kone AimoEn dessous, rien de bien particulier, nous retrouvons les spécificités du produit.

Caractéristiques techniques :

La Kone AIMO de Roccat propose un large panel de caractéristiques. Déjà, il est à savoir que le capteur optique dédié de Roccat, le Owl-eye propose une précision jusqu’à 12 000 DPI. Ensuite, au niveau du pouce, la souris propose trois boutons pour un accès rapide dont le Easy-Shift[+] dont nous parlerons un peu plus tard dans la partie « Logiciel » et aussi dans la partie « Test ». Sinon, la Kone AIMO possède une mémoire interne de 512 ko qui permettra de garder les configurations effectuées avec le logiciel Roccat Swarm. Ainsi, même si vous changez de PC, vous garderez tous vos paramétrages.

La Kone AIMO possède un éclairage LED RGB à zones multiples. C’est-à-dire que vous pourrez enregistrer des couleurs différentes selon chaque endroit de la souris (molette, côté gauche, côté droit…).

Sinon, elle a un Polling Rate de 1000 Hz et un temps de réponse de 1 ms. La Kone AIMO possède un câble tressé de 1.8 m qui se termine sur un USB non plaqué. Pour finir, le poids total est de 130 g.

Contenu de la boîte :

Dans la boî-boîte, nous retrouverons, bien entendu la souris en version grise dans notre cas, le guide d’installation rapide et le guide de garantie.

Roccat Kone Aimo

Configuration requise :

Pour pouvoir utiliser la Kone AIMO de Roccat, il faudra au minimum posséder une version de Windows 7 comme système d’exploitation. Sinon, votre PC devra avoir un port USB 2.0 ou mieux et enfin, il sera nécessaire d’avoir une connexion internet pour installer le driver.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter la page du produit sur le site de Roccat.

A savoir sinon que la Kone AIMO est disponible en trois coloris différents :

  • Blanc
  • Noir
  • Noir/Gris

Nous avons terminé cette partie Présentation. Il est temps de passer au déballage !

page suivante

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de