Test : Thermaltake Floe DX360

0
1843

Relevés de températures :

Processeur à 65W : 

Clairement, le profil 65W représente la phase la moins stressante de ce protocole. Elle permet de mettre en avant les performances obtenues avec des dissipateurs compacts/entrées de gamme. Ces résultats sont simplement présents à titre indicatif pour les dissipateurs les plus imposants (AIO, gros ventirad dual tower, etc.).

Thermaltake Floe DX360On commence notre session de relevés de température par le profil 65W. Cela nous permet de mettre un premier point en exergue, le Floe DX360 s’en tire moins bien que le Floe Riing 360. On compte ici environ 2°C de plus que son aîné.

Malheureusement, ces 2°C de plus font de lui le kit en 360 mm le moins bien classé. En 5V, un MasterLiquid 240 fait aussi bien, malgré un meilleur positionnement en 12V et 8V. 

Processeur à 95W :

Ici, notre CPU tournera à 3.50 GHz constamment et sur tous ses cœurs. Nous appliquons un VCore de 1.2V pour obtenir une consommation de 95W environ. Pour simplifier la lecture du graphique, il se peut que nous ayons enlevé certaines valeurs ou arrondi à l’entier près.

Thermaltake Floe DX360Avec l’augmentation de la consommation, on remarque des écarts plus ténus avec les autres AIO en 360 mm. On colle alors au train de l’Eisbaer 360 en 12V, mais on s’en éloigne en 8V.

En 5V, la température contraste fortement avec les autres régimes puisque l’on enregistre plus de 6°C de hausse. Ici, le MasterLiquid 240 fait aussi bien, pourtant, il perd un ventilateur. 

Bref des températures globalement en berne par rapport aux autres 360mm.

Processeur à 125W :

Enfin, nous terminons avec notre profil 125W. Ici le dégagement thermique est plus important, voyons comment s’en sortent nos cooling !

Thermaltake Floe DX360Avec le profil 125W, le kit revient dans la course. À plein régime, notre AIO fait légèrement mieux qu’un Kraken X72 pour l’égaler en 8V. Cependant, notre Floe DX360 accuse toujours un retard en 5V. Encore une fois le Floe Riing 360 tire son épingle du jeu face à ce nouveau rival.

Petit récapitulatif : 

Globalement, le kit de Thermaltake s’en tire plutôt bien sur le plan des températures… Enfin, disons que ce n’est pas catastrophique. Certes, en 65W, nous enregistrons un retard face aux concurrents en 360 mm mais cet écart se réduit à 95W pour être inexistant avec le profil 125W (du moins en 12V et 8V… car les mesures en 5V sont moins bonnes). 

Toutefois, on retrouve une différence de 1°C à 2°C face au Floe Riing 360 TT Premium Edition. Selon nous, ces degrés en plus s’expliquent surtout par un système de fixation différent qui exerce moins de pression que le premier. De plus, on soupçonne la pression statique légèrement moins bonne de jouer son rôle dans l’histoire. 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de