ThreadRipper 2990X : un monstre à 1500 € en précommande !

2
974

Le Ryzen ThreadRipper 2990X fait beaucoup parler de lui, et ce n’est pas pour rien ! En effet, ce nouveau Threadripper sera le plus puissant de la deuxième génération, et on peut dire que AMD a mis les petits plats dans les grands. Au programme : 32 Coeurs et 64 Threads avec 64 Mo de cache L3 !

Ce processeur aura une fréquence de 3.3/4.0 Ghz pour un TDP de 250 W ! C’est deux fois plus que le 1950X, équipé de deux fois moins de coeurs : logique.

Le  site allemand ciberport.de a listé le processeur sur son site et de ce fait nous a donné son prix : 1509 € ! Cela fait donc 50 % plus cher que le 1950X pour 100 % de coeurs en plus !

Ce Threadripper 2990X offre pour rappel plus de 6000 points à Cinebench. Ce processeur est donc une bête d’encodage, et ce n’est que l’un de ses nombreux usages possibles. On se dirige de plus en plus vers une démocratisation des processeurs ultra performants avec cette nouvelle génération de ThreadRipper. Ils sont certes adaptés à une niche d’usage spécifique, mais ceux qui ont un besoin d’un gros CPU peuvent être aux anges.

AMD Threadripper 2990X Cinebench R15AMD est en train de mettre un coup de pied dans la fourmilière sur le segment HEDT. il est difficile pour Intel de répondre à cela, les Die XCC contenant 28 coeurs sont très gros et très complèxes à fabriquer, donc très onéreux. Intel peut difficilement proposer mieux que du HCC (donc 18 coeurs) à ce prix là.

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
JackLe ptit breizhou Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Le ptit breizhou
Membre
Le ptit breizhou

Cette brute, incroyable :o
Le pire, c’est que si Intel réagit avec son 28c, ça sera terrible côté chauffe et consommation. La taille du die, le truc impossible à refroidir quoi :o

Jack
Membre
Jack

j’ai dans l’idée qu’un marché de refroidissement de serveur par central à l’azote liquide devrait très vite se démocratiser